Bulletin d'actualités | | 22/01/2021 | Temps de lecture : ± 3 minutes

Le Premier ministre égyptien Mostafa Madbouly a annoncé que le visa électronique égyptien sera bientôt valide pour 5 ans, au lieu des 90 jours actuels. La durée maximale du séjour sera également portée de 30 à 90 jours par voyage. La nouvelle est apparue le 2 mars 2020, lors d'une réunion de fonctionnaires du ministère du Tourisme et des Antiquités.

À quoi sert le e‑visa pour l'Égypte ?

En plus des visas papier que l'on peut demander au consulat, l'Égypte dispose également d'un e-visa touristique depuis 2017. Ce visa dit "électronique" (visa électronique) peut être demandé en ligne, ce qui évite de se rendre à l'ambassade ou au consulat. Pour demander un e‑visa, vous avez besoin d'un passeport qui est valable au moins huit mois à l'arrivée en Égypte. Le visa est également assorti d'autres conditions. À l'arrivée en Égypte, il faut être en mesure de remettre un itinéraire et, en cas de visite de la famille ou des amis, une lettre d'invitation. La demande de visa électronique pour l'Égypte n'est possible que pour les habitants d'un groupe spécifique de pays, dont la France et la Belgique.

De 90 jours à 5 ans

L'Égypte est une destination populaire pour les voyageurs internationaux, mais la période de validité relativement courte du visa électronique est un grand inconvénient pour de nombreux touristes. Actuellement, les voyageurs internationaux munis d'un visa électronique pour l'Égypte peuvent séjourner en Égypte pendant 30 jours au maximum au cours de la période de validité de 90 jours du visa. Ceux qui souhaitent rester plus longtemps en Égypte doivent d'abord quitter le pays et ensuite demander un nouveau visa pour y revenir. Une autre option consiste à demander un visa à entrées multiples, qui permet de se rendre dans le pays un nombre illimité de fois avec le même visa. Toutefois, même pour ce type de visa, le séjour maximum n'est que de 30 jours.

Avec l'annonce du gouvernement, il semble que ces problèmes seront résolus. À l'avenir, un visa unique permettra de séjourner en Égypte pendant 90 jours au lieu des 30 jours actuels. Le visa sera valable pour une durée totale de 5 ans, de sorte que plusieurs voyages en Égypte peuvent être effectués avec le même visa. Cela ferait du visa électronique pour l'Égypte l'un des visas les moins chers au monde, car il peut être utilisé pour des séjours multiples de 90 jours pendant la période de validité totale de 5 ans. On ne sait toujours pas quand le plan du gouvernement prendra effet, et s'il y aura des conditions supplémentaires.

Un coup de pouce pour le tourisme

Le plan du gouvernement est une tentative évidente pour stimuler le secteur du tourisme en Égypte. Comme le reste du monde, l'Égypte souffre du coronavirus. Selon le vice-ministre Shalaby du ministère du Tourisme et des Antiquités, le secteur du tourisme perd actuellement près d'un milliard de dollars par mois en raison des restrictions sur les voyages. Dans les régions méridionales du Sinaï et de la mer Rouge, le nombre de visiteurs est inférieur à 10 % du nombre de 2019, a déclaré M. Shalaby. L'espoir est que le tourisme reprenne de manière considérable à partir de 2021. Outre les ajustements liés aux visas, le gouvernement égyptien travaille également sur d'autres plans qui devraient entraîner une augmentation du nombre de touristes. Il s'agit notamment de l'ouverture d'un nouvel aéroport (Capital International Airport) près du Caire et de nouvelles lignes aériennes vers les stations balnéaires et les sites archéologiques.