Bulletin d'actualités | | 07/04/2022 | Temps de lecture : ± 3 minutes

Afin de promouvoir le tourisme dans le pays, le gouvernement du Cambodge a décidé de réintroduire le visa à l’arrivée. Comme son nom l’indique, ce visa peut être obtenu à l’arrivée au Cambodge.

Système de visa arrêté par la crise sanitaire de coronavirus

En raison de la crise sanitaire mondiale, le Cambodge avait temporairement suspendu son système de visa. Les taux d’infection et de mortalité au Cambodge sont très bas, surtout par rapport aux pays voisins comme le Vietnam. Ceci est dû en grande partie aux mesures particulièrement strictes prises par le gouvernement cambodgien. Le Cambodge avait également l’un des taux de vaccination les plus élèves d’Asie du Sud-Est. Après une légère augmentation en février due à la propagation de la variante Omicron, une nouvelle diminution a été enregistrée. Depuis mars, il y a moins de 200 infections par semaine dans le pays.

Cela a incité le gouvernement cambodgien à assouplir ses mesures de prévention du coronavirus. Cette décision s’applique également aux demandes de visa pour le Cambodge. Le gouvernement espère que cela relancera l’économie cambodgienne en attirant plus de touristes et de voyageurs d’affaires.

Le test COVID-19 n’est plus obligatoire

Le gouvernement cambodgien a annoncé que les voyageurs complètement vaccinés ne doivent plus se soumettre à un test PCR avant leur départ. Même si le gouvernement encourage les voyageurs à pratiquer des auto-tests, le test antigénique à l’arrivée n’est également plus obligatoire. Même les voyageurs qui ne sont pas complètement vaccinés peuvent se rendre au Cambodge, mais ils doivent effectuer une quarantaine de 14 jours.

Visa à l’arrivée à nouveau disponible

Le visa à l’arrivée, qui peut être obtenu une fois au Cambodge, est à nouveau disponible. Comme les autres types de visas, le visa à l’arrivée avait été temporairement suspendu en raison de la crise sanitaire de coronavirus. Le visa à l’arrivée peut être obtenu dans les aéroports de Siem Reap (REP) et de Phnom Penh (PNH) et à toutes les frontières nationales. Pour obtenir un visa à l’arrivée, les voyageurs doivent fournir une photo d’identité et un passeport comptant deux pages vierges d’une durée de validité restante de six mois minimum. Les frais de visa doivent être payés en espèces, en dollars. Les voyageurs qui se rendent au Cambodge par avion peuvent déjà remplir le formulaire de demande de visa avant d’atterrir. Toutefois, à leur arrivée, ils doivent faire la queue pour remettre le formulaire rempli à un agent du service d’immigration. Les voyageurs seront autorisés à quitter l’aéroport seulement si leur visa a été approuvé.

Visa électronique : une alternative populaire au visa à l’arrivée

Les voyageurs peuvent à nouveau demander leur visa Cambodge électronique. Pour le visa électronique, contrairement au visa à l’arrivée, il est nécessaire de présenter une demande en ligne avant le départ. Cela donne aux voyageurs la certitude d’avoir le visa avant le départ, alors que dans le cas d’un visa à l’arrivée, la demande peut être rejetée au moment de l’arrivée au Cambodge. Comme pour le visa à l’arrivée, le passeport utilisé pour demander le visa électronique doit être valide pendant six mois à compter de la date d’entrée au Cambodge. Toutefois, aucune page blanche n’est nécessaire, car le visa n’est pas tamponné dans le passeport. Au lieu de cela, les voyageurs recevront leur visa par e‑mail, après quoi il faudra en imprimer deux copies. Une copie doit être présentée à l’entrée dans le pays et l’autre à la sortie.