Le Cambodge a également été touché par la COVID-19. Informez-vous sur l’impact du coronavirus sur votre visa et vos projets de voyage avant de demander un visa. Le présent article reprend les informations les plus importantes sur l’épidémie du coronavirus au Cambodge, mises à disposition le 8 juillet 2021.

Quelle est la situation actuelle au Cambodge par rapport au coronavirus ?

Pendant longtemps, il y avait très peu d’infections au Cambodge, en partie grâce à des mesures strictes. Entre-temps, selon les chiffres officiels, 58 057 infections ont été recensées au Cambodge. A ce jour (le 8 juillet 2021), 825 patients sont décédés du virus et plus de 8 millions de doses de vaccin ont été administrées, selon le gouvernement cambodgien.

Les frontières avec la Thaïlande et le Vietnam ont été fermées. Les déplacements dans les provinces du Cambodge sont à nouveau autorisés depuis le 25 avril. Le confinement à Phnom Penh et à Sihanoukville a été levé et les magasins et restaurants ont rouvert. La province de Siem Reap, les districts de Sihanoukville et de Prey Nup ont toujours un couvre-feu de 20 heures à 5 heures du matin, mais pas Phnom Penh.

Le gouvernement cambodgien a publié une carte des lieux du pays à éviter en raison des infections. La carte indique les mesures applicables par des zones rouges, jaunes foncées et jaunes. Les résidents des zones rouges ne sont pas autorisés à quitter la zone et les résidents des zones jaunes foncées ne peuvent se rendre sur leur lieu de travail qu’avec une lettre de leur employeur ou de l’autorité locale. De nombreux établissements de restauration et de services sont et resteront fermés jusqu’à nouvel ordre.

Des mesures extrêmement strictes ont également été prises au Cambodge pour lutter contre la propagation du coronavirus COVID-19.Des mesures extrêmement strictes ont également été prises au Cambodge pour lutter contre la propagation de la COVID-19.

Puis-je actuellement me rendre au Cambodge ?

Le 16 juin 2020, le régulateur de l’aviation civile cambodgienne a annoncé qu’il était à nouveau possible de voyager au Cambodge, mais qu’il fallait tenir compte des mesures suivantes : les voyageurs doivent verser une caution de 2 000 dollars à leur arrivée, qui sert à payer tous les services liés au coronavirus. Ce montant peut être payé en espèces ou par carte de crédit. Les voyageurs doivent également être munis dvun certificat médical prouvant qu’ils sont exempts de COVID-19. Cette déclaration doit être émise au plus tard 72 heures avant l’heure du départ. En outre, les voyageurs doivent souscrire une assurance Covid-19 auprès de Forte Insurance - la plus grande compagnie d’assurance du Cambodge - qui rembourse jusqu’à 50 000 dollars américains.

La caution obligatoire et l’assurance Covid-19 ne s’appliquent pas aux personnes voyageant au Cambodge pour affaires et ayant reçu un certificat approuvé de demande de validation de garantie de paiement/Invitation (VAPGI), qui montre qu’en cas de test positif, la société invitante couvrira les coûts financiers ou que le voyageur supportera ces coûts lui-même.

À leur arrivée, tous les voyageurs seront soumis à un test de dépistage du Covid-19 et devront passer 14 jours en quarantaine d’État. Le coût du test PCR, les frais d’hébergement et les éventuels frais de traitement médical sont à la charge du voyageur. Selon le ministère cambodgien des finances, le coût du test PCR est de 100 USD et les voyageurs doivent verser une caution de 2 000 USD pour le coût de tout traitement ou installation de quarantaine. Au 13e jour de leur séjour, tous les voyageurs doivent se faire tester à nouveau à l’hôpital de l’Amitié khméro-soviétique ou à la clinique Chak Angre de Phnom Penh.

Puis-je demander un visa Cambodge pour le moment ?

Il n’est pas encore possible de se rendre au Cambodge avec un e‑visa. Seuls les voyages effectués au moyen d’un visa physique apposé dans le passeport par une ambassade du Cambodge sont autorisés. Les voyageurs peuvent déjà déposer une demande de visa électronique, toutefois, celle-ci ne sera traitée que lorsque le service de l’Immigration reprendra le traitement des demandes de visas électroniques. Personne ne sait à l’heure actuelle quand ce sera le cas.

Souhaitez-vous recevoir un e‑mail dès que les visas seront à nouveau octroyés par le service de l’Immigration ?
Remplissez ici votre e‑mail pour rester informé

Que dois-je faire si je me trouve toujours au Cambodge ?

Il est recommandé de rester près de l’aéroport international de Phnom Penh, car les vols sont souvent annoncés à court terme. Il existe actuellement des liaisons aériennes entre le Cambodge et l’Europe via Singapour, Taiwan et Séoul. Les étrangers qui se rendent au Cambodge ou qui s’y trouvent encore doivent s’enregistrer via l’application FPCS-GDI (Foreigners Present in Cambodia System). Un code QR doit être scanné dans les magasins, les hôtels et autres bâtiments publics.

Vous voyagez du Cambodge vers la France ? Vous aurez alors besoin de l’un des documents suivants :

  • Preuve que vous avez été entièrement vacciné avec un vaccin approuvé par l’EMA ou l’OMS.
  • Un résultat négatif au test de dépistage d’un TAAN (PCR, RT PCR, LAMP, TMA ou mPOCT), datant de 72 heures maximum au moment de l’arrivée.
  • Un résultat négatif au test antigénique, qui ne date pas de plus de 48 heures à l’arrivée.
  • Un certificat de recouvrement émis par un pays européen. Dans ce cas, vous devez avoir été testé positif il y a 11 à 180 jours.

Bij terugkomst in Nederland hoeft u niet in quarantaine.

Quand pourrai-je retourner au Cambodge en vacances ?

Le coronavirus a contrarié de nombreux projets de vacances. Bien que l’interdiction d’entrée au Cambodge ait été levée, les conditions de voyage vers le Cambodge sont strictes. Si vous ou l’un des autres voyageurs à bord de votre vol êtes testé positif à l’arrivée, vous pourriez devoir payer des frais élevés. Les gouvernements français et belge estiment qu’il n’est pas responsable de partir en vacances au Cambodge pour l’instant. Jusqu’à ce jour, il n’est pas possible de savoir avec certitude quand les vacances au Cambodge vont reprendre et quand les visas seront à nouveau accordés. Les informations contenues sur cette page sont régulièrement mises à jour. Dès qu’il sera possible et raisonnable de se rendre au Cambodge, des informations s’y rapportant vous seront communiquées ici.

Clause de non-responsabilité : comme de nombreuses informations concernant la crise du coronavirus évoluent très rapidement, il est impossible de garantir que cet article soit complet et actualisé au moment où vous le lirez. La décision de vous rendre ou non au Cambodge pendant ou après la crise du coronavirus doit également reposer sur les informations fournies par votre agence de voyages ou votre compagnie aérienne, avant même de soumettre votre demande de visa.