Bulletin d'actualités | | 06/03/2024 | Temps de lecture : ± 3 minutes

Le gouvernement vietnamien souhaite stimuler davantage le tourisme dans le pays, notamment en révisant sa politique en matière de visas. Dans les mois à venir, le gouvernement envisagera d’étendre le programme d’exemption de visa, de réintroduire le visa à l’arrivée (visa on arrival), et d’introduire un visa avec une durée de validité plus longue.

Des nouveaux visas pour les visiteurs étrangers

Le Premier ministre vietnamien a annoncé fin février le lancement d’un projet de recherche visant à trouver de nouveaux moyens de stimuler le tourisme. Une partie importante de cette étude porte sur une possible réforme de la politique des visas. Dans le cadre de cette recherche, le ministère vietnamien de la Sécurité publique a été chargé de rédiger un rapport sur l’impact potentiel de l’introduction de nouveaux visas, en coopération avec d’autres ministères. Il s’agit d’examiner l’impact potentiel des nouveaux visas sur l’attractivité du Vietnam en tant que destination touristique et l’effet sur la sécurité nationale. L’introduction des types de visas suivants sera notamment examinée : 

  • plusieurs visas d’une durée de validité comprise entre 12 et 36 mois ; 
  • un visa on arrival (VOA) qui peut être demandé à l’arrivée au Vietnam.

Le rapport devrait être prêt pour la mi-2024.

Prolongation de l’exemption de visa pour les voyages au Vietnam

Outre l’introduction de nouveaux types de visas, la commission d’enquête étudiera également les conséquences de l’extension du programme d’exemption de visa. Actuellement, les voyageurs de 13 pays différents, dont certains pays européens, peuvent se rendre au Vietnam sans visa. D’une part, il sera envisagé d’élargir le nombre de nationalités pouvant bénéficier de l’exemption de visa. Plus précisément, 33 pays, dont tous les pays de l’UE, pourront bénéficier d’une exemption de visa. La commission d’enquête examinera également la possibilité d’une exemption de visa pour les voyageurs en provenance de pays à fort potentiel touristique, tels que l’Inde et la Chine.

Le Vietnam examinera également l’impact de l’extension de la période pendant laquelle les voyageurs peuvent séjourner sans visa dans le pays. Actuellement, dans la plupart des cas, les voyageurs autorisés à séjourner sans visa au Vietnam ne peuvent le faire que pour une durée maximale de 45 jours. Il sera envisagé d’étendre la durée maximale de séjour autorisée à une période allant de 6 à 12 mois. Cette mesure ne s’appliquerait qu’aux voyageurs originaires d’un petit nombre de pays riches qui, pendant leur séjour au Vietnam, dépensent des sommes supérieures à la moyenne.

L’actuelle politique du Vietnam en matière de visas

Les options seront étudiées en profondeur avant d’être introduites. Les décisions finales ne devraient pas être prises avant le second semestre 2024 au plus tôt. Pour l’instant, les voyageurs doivent donc s’en tenir à la politique actuelle du Vietnam en matière de visas. Presque tous les voyageurs doivent demander un visa électronique avant de partir. La période de validité du visa électronique pour le Vietnam est comprise entre 14 et 90 jours. Il existe une variante pour un voyage unique (entrée unique) et une variante pour des voyages multiples dans un délai de 90 jours (entrées multiples). Les visas ayant une durée de validité plus longue ne sont délivrés que dans des situations exceptionnelles.

Demandez ici votre visa pour le Vietnam

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour le Vietnam. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (640.352 VND par visa, via evisa.xuatnhapcanh.gov.vn), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 640.352 VND en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 31,69 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Vietnam a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.