Bulletin d'actualités | | 05/11/2018 | Temps de lecture : ± 5 minutes

Les voyageurs qui souhaitent se rendre en Birmanie (Myanmar) doivent déposer une demande de visa avant leur départ. Si les voyageurs règlent leur autorisation de voyage à l’avance, ils pourront plus facilement obtenir un visa à l’arrivée le jour de leur arrivée en Birmanie.

Précisions relatives au visa pour la Birmanie

Précisions sur le visa à l’arrivée
Le visa à l’arrivée (également appelé visa on arrival) n’est pas prévu pour les touristes, mais pour les voyageurs d’affaires qui doivent répondre à des conditions strictes spécifiques. De plus, les possibilités du visa à l’arrivée sont limitées. Nous déconseillons donc fortement d’utiliser cette méthode. Déposez votre demande de visa Birmanie avant votre départ, car c’est la meilleure manière d’organiser votre voyage en Birmanie et c’est également la plus sûre.


Visa Birmanie ou visa à l’arrivée ?

Les voyageurs d’affaires peuvent se procurer un visa à l’arrivée. En revanche, les touristes ne peuvent obtenir de visa à l’arrivée ni à un poste-frontière, ni à la frontière avec la Thaïlande.

À la frontière entre la Thaïlande et la Birmanie, les voyageurs d’affaires peuvent obtenir un visa à l’arrivée, mais dans ce cas, le demandeur doit répondre à quelques conditions très strictes. Le visa destiné aux voyageurs d’affaires n’est valable que pour 70 jours et ils ne peuvent séjourner dans la ville frontalière de Tachileik que pendant 24 heures au maximum. Il n’est pas autorisé de se rendre dans une autre partie du pays, le visa à l’arrivée interdisant l’entrée dans l’État de Karen. Le visa à l’arrivée n’est qu’un visa de transit. Le prix de ce visa ne s’élève qu’à 20 $ et semble donc moins cher, mais il est également beaucoup plus limité.

En outre, beaucoup se demandent si le service de l'Immigration birman considère ces voyageurs effectivement comme des voyageurs d’affaires ou comme des touristes, qui ne peuvent pas obtenir de visa à l’arrivée. Il est donc aussi bien conseillé aux voyageurs d’affaires qu’aux touristes d’obtenir un visa Birmanie par le biais du présent site web.

Évitez les risques, obtenez le visa Birmanie (Myanmar)

Le visa Birmanie est le meilleur moyen d’assurer aux voyageurs qu’ils seront autorisés à entrer dans le pays. Tout voyageur européen voulant se rendre en Birmanie est obligé de demander un visa, donc les Français et les Belges aussi. La seule exception à l’obligation de visa concerne les citoyens birmans ayant un passeport du pays.

Important: l’âge n’est pas un facteur déterminant quant à l’obligation de visa. En d’autres termes : les voyageurs mineurs doivent également être en possession de leur propre passeport et du visa Birmanie. La demande peut être facilement déposée en ligne et son prix s’élève à 74,95 € par personne. Il n’est donc plus nécessaire de se rendre à l’ambassade de la Birmanie.

Le visa Birmanie est en fait un document électronique. C’est pourquoi il est également appelé « e‑visa Birmanie ». Il s’agit d’un document indiquant que des voyageurs ont reçu l’autorisation de voyager vers la Birmanie et d’entrer sur le territoire à leur arrivée, et c’est pour cette raison qu’il il est également appelé « lettre d’approbation ». Au moment du contrôle du passeport, le visa physique sera apposé dans le passeport et sera tamponné.

Dans le cas d’un visa à l’arrivée, un supplément distinct est facturé, appelé « frais d’estampillage » et qui est calculé sur le montant de la demande du visa à l’arrivée. Pour l’e-visa Birmanie, tous les frais sont inclus dans la procédure de demande. Cela signifie que, lorsque vous arrivez en Birmanie, vous n’aurez aucun paiement à effectuer.

Condition du visa Birmanie

Un visa d’affaires n’est valable que pendant 70 jours, tandis que le visa Birmanie a une durée de validité de 90 jours. Les voyageurs peuvent séjourner au maximum 28 jours consécutifs en Birmanie. Les voyageurs qui n’arrivent en Birmanie qu’au 90e jour de la validité de leur visa sont autorisés à rester 28 jours de plus. Il est permis de déplacer la date d’arrivée.

Assurez-vous de bien vérifier les conditions du visa Birmanie. Il s’agit d’un visa single entry, c’est-à-dire qu’il donne droit à une entrée unique. À l’arrivée du voyageur, son passeport doit encore être valable au moins 6 mois. Un premier hébergement doit déjà être réservé lors de la demande du visa. Il n’est pas autorisé de travailler avec un tel visa ni de faire du bénévolat. Lors de son arrivée, le voyageur doit pouvoir présenter son billet de vol retour.

Par ailleurs, les voyageurs ne peuvent entrer dans le pays et en sortir qu’à un nombre limité d’endroits : aux aéroports de Yangon, de Mandalay, ou de Nay Pyi Taw ou par les postes-frontières de Kawthaung, Myawaddy, Tachileik, Tamu of Rih Khaw Dar. Les voyageurs qui veulent arriver ou partir par d’autres endroits doivent, pour ce faire, demander un visa spécial auprès de l’ambassade birmane à Bruxelles ou à Paris.

Visa Birmanie en urgence

Il est possible de demander le visa Birmanie 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Nous vous conseillons de prendre les dispositions nécessaires au moins quelques semaines avant le départ. Il n’est pas nécessaire d’avoir un billet d’avion pour pouvoir demander un visa. Le délai d’attribution du visa est d’environ une semaine. Les voyageurs qui souhaitent se rendre en Birmanie dans un délai de moins de 10 jours peuvent déposer une demande de visa en urgence.

Veuillez noter que cet article consacré au visa pour la Birmanie date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives au visa pour la Birmanie.