Ces dernières années, la Birmanie a été confrontée à des mesures très strictes pour lutter contre le coronavirus (Covid-19). Ce n’est que depuis le 1ᵉʳ juillet 2023 que les voyageurs entrants n’ont plus à présenter de preuve de test négatif ou de vaccination contre le coronavirus. Toutefois, certaines mesures liées au coronavirus sont toujours en place et la demande d’un visa Birmanie est toujours obligatoire.

Mesures sanitaires restantes pour la Birmanie

La Birmanie a appliqué une politique très stricte afin de faire face au coronavirus. Jusqu’à récemment, toutes les personnes souhaitant visiter le pays devaient être entièrement vaccinées ou avoir subi un test négatif. Cependant, à partir du 1ᵉʳ juillet 2023, la politique en matière de Covid-19 a changé. Depuis cette date, le statut vaccinal des voyageurs entrants n’est plus vérifié. En outre, il n’est plus nécessaire pour les voyageurs de subir un test de dépistage du coronavirus avant leur départ. Si vous souhaitez vous rendre en Birmanie, vous devriez tout de même prendre en compte les mesures sanitaires suivantes : 

  • Vous devez remplir un formulaire de santé à votre arrivée en Birmanie.
  • Vous devez disposer d’une assurance maladie qui couvre le coût d’un éventuel traitement contre le Covid-19 en Birmanie.
  • À votre arrivée en Birmanie, votre température corporelle sera mesurée.
  • Si vous présentez des symptômes de Covid-19 au cours de votre voyage, vous devez le signaler immédiatement aux autorités sanitaires.

En plus de respecter ces mesures, vous devez être en possession d’un visa pour la Birmanie en cours de validité.

Choisir la bonne assurance maladie

Pour un voyage en Birmanie, il faut non seulement un visa, mais aussi une assurance maladie complémentaire. Cette assurance doit couvrir le coût d’un éventuel traitement contre le Covid-19 en Birmanie. Vérifiez auprès de votre compagnie d’assurance quelle est l’assurance la mieux adaptée à cette fin. Lors de votre voyage, il est important que vous ayez sur vous la preuve que vous avez bien souscrit cette assurance. Si vous ne pouvez pas fournir une preuve suffisante de votre assurance à votre arrivée en Birmanie, vous serez tenu de souscrire une assurance auprès de Myanma Insurance sur place.

Si vous tombez malade en Birmanie

Votre température corporelle sera mesurée à votre arrivée en Birmanie. Si vous avez une élévation de température ou de la fièvre, vous devrez passer un test de dépistage du Covid-19 à l’aéroport. Si le résultat de ce test est positif, vous devrez être placé en quarantaine dans un hôtel de quarantaine choisi par les autorités sanitaires locales. Le coût du test et de la quarantaine est à votre charge.

Si vous présentez des symptômes de Covid-19 à un moment quelconque de votre séjour en Birmanie, vous devez contacter les autorités sanitaires locales. Vous recevrez ensuite des instructions sur ce qu’il convient de faire dans cette situation. Il est vivement recommandé de suivre ces instructions, car le non-respect de celles-ci peut avoir des conséquences pénales.

Le coronavirusLe coronavirus (Covid-19) en Birmanie : le taux d’infection est faible depuis un certain temps

Le visa pour la Birmanie

Les mesures restantes relatives au Covid-19 ne sont pas les seuls éléments à prendre en compte lorsque vous préparez un voyage en Birmanie. En effet, il existe une obligation générale de visa pour la Birmanie. Le moyen le plus simple de satisfaire à cette exigence est de demander le visa nécessaire en ligne. La demande en ligne peut être complétée en quelques minutes depuis votre domicile. Si votre demande est approuvée, vous recevrez l’e-visa par e‑mail. Vous serez alors autorisé à passer jusqu’à 28 jours en Birmanie avec ce visa.
Demandez votre visa Birmanie ici

Autres conseils aux voyageurs pour la Birmanie

En raison du coup d’État qui a eu lieu en Birmanie au début de l’année 2021, la situation politique du pays n’est pas tout à fait stable. Par conséquent, il est conseillé de consulter les derniers conseils aux voyageurs pour la Birmanie avant votre départ. Vous éviterez ainsi les situations dangereuses et les risques inutiles. La situation en matière de sécurité dans le pays pouvant évoluer rapidement, il est judicieux de vérifier régulièrement les conseils aux voyageurs ainsi que les mesures de Covid-19 en vigueur avant le départ. Pendant votre séjour dans le pays, veillez également à vous tenir informé de la situation en matière de sécurité sur votre lieu de destination.

Retour en France ou en Belgique

Même si vous retournez dans votre pays d’origine, vous devez respecter les mesures sanitaires en vigueur. Si vous revenez de l’étranger en France ou en Belgique en 2023, vous n’avez plus besoin de prendre des mesures contre le coronavirus. Il n’est pas nécessaire de présenter une attestation de vaccination ou de test pour le voyage de retour. En outre, il n’est pas non plus obligatoire de remplir une déclaration de santé ou un formulaire de localisation des passagers (PLF). Cette règle s’applique aux voyageurs de toutes nationalités qui se rendent en France ou en Belgique.

Clause de non-responsabilité : Aucun droit ne peut être tiré des informations contenues dans cette page. En raison de la succession rapide de nouveaux développements, il n’est pas possible de garantir que toutes les informations sont entièrement actuelles et complètes. Cependant, nous nous efforçons de fournir des mises à jour opportunes sur le statut de Covid-19 en Birmanie et son impact sur vos plans de voyage et votre visa.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour la Birmanie. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (50 USD par visa, via evisa.moip.gov.mm), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 50 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 33,51 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Birmanie a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.