Bulletin d'actualités | | 10/09/2018 | Temps de lecture : ± 3 minutes

Le premier semestre de cette année, le tourisme a reculé de 2 % en Birmanie. Pendant cette période, 17,7 millions de touristes ont visité le pays. Il s’agit d’une baisse par rapport à l’année dernière, annonce le ministère birman des Hôtels et du Tourisme.

Le nombre de touristes en Birmanie baisse surtout à cause de l’image négative associée au pays dans les journaux depuis la crise des Rohingyas. En Asie, la Thaïlande reste l’un des pays les plus visités, mais la Chine connaît une croissance très rapide.

Pays d’Asie

La plupart des touristes qui visitent la Birmanie proviennent d’un pays limitrophe. La Birmanie attire surtout beaucoup de visiteurs japonais, sud-coréens, singapouriens, indiens, vietnamiens et maliens. Ces derniers ne doivent pas obtenir de visa pour visiter la Birmanie, car le Mali est le seul de ces pays à faire partie de l’ANASE.

Lors de l’hiver birman, ce sont surtout les Européens qui visitent la Birmanie. En général, ils participent à des voyages en groupe. Depuis octobre 2016, le tourisme était déjà fortement en baisse, à cause de la crise des Rohingyas. La plupart des touristes viennent de France, du Royaume-Uni, de l'Allemagne et de l'Italie et arrivent dans les aéroports de Yangon, Mandaly ou Naypyitaw.

Objectifs

La Birmanie s'est donné un objectif très ambitieux pour 2020. Le pays souhaite accueillir plus de 7 millions de visiteurs dans les années à venir. L'année dernière, pas moins de 3,4 millions de touristes ont visité la Birmanie. Il s'agit d'une augmentation de 18 pourcents.

Toutefois, le tourisme était en baisse pendant le premier semestre de cette année. Outre le problème lié aux Rohingyas, les nouvelles règles pour passer la frontière ont fait diminuer le nombre de touristes en Birmanie. Les touristes qui souhaitent ne passer qu’un seul jour en Birmanie éprouvent plus de difficultés à passer la frontière. Les touristes peuvent atterrir dans trois aéroports internationaux : Yangon, Mandalay et Naypyitaw. De plus, ils peuvent entrer sur le territoire aux postes-frontière de Tachilek, Myaway, Kawthoung et Hteekhee.

Demande de visa

Au total, les habitants de plus de cent pays peuvent demander un e‑visa Birmanie. Ce visa électronique peut être demandé en ligne et a été créé afin de stimuler le tourisme dans le pays.

La France et la Belgique ont toutes deux été sélectionnées par les autorités birmanes, et leurs citoyens peuvent donc demander un visa en ligne. Les touristes français et belges doivent d’ailleurs obligatoirement avoir un visa en leur possession. Seuls les citoyens birmans n’ont pas besoin de visa. L’obligation de visa s’applique à tous les touristes, peu importe leur âge. Puisque l’e-visa peut facilement être demandé en ligne, les touristes ne doivent pas se rendre à l’ambassade de Birmanie.

L’e-visa est un document électronique qui donne l’autorisation d’entrer sur le territoire. Dans le cas de la Birmanie, le voyageur reçoit en fait une lettre d’approbation, c’est-à-dire un document qui affirme que le voyageur sera autorisé à entrer dans le pays. Le visa réel sera apposé sur le passeport à l’arrivée.

Arrivée en Birmanie

Lors de l’arrivée en Birmanie, les voyageurs n’ont plus à payer le visa. Tous les frais de visa sont compris dans la demande de l’e-visa Birmanie. Le visa est valide 90 jours. Il est possible de séjourner un maximum de 28 jours consécutifs en Birmanie. Les voyageurs ne peuvent entrer et sortir du pays qu’une seule fois avec un e‑visa.

Les voyageurs doivent également satisfaire certaines conditions. Par exemple, le passeport doit encore être valide pendant au moins 6 mois, un hébergement doit déjà avoir été réservé et il n’est pas autorisé de travailler (même bénévolement). En outre, les voyageurs doivent pouvoir prouver qu’ils ont déjà acheté un billet d’avion de retour ou de transit à l’arrivée en Birmanie.

Veuillez noter que cet article consacré au visa pour la Birmanie date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives au visa pour la Birmanie.