Bulletin d'actualités | | 08/04/2019 | Temps de lecture : ± 5 minutes

De plus en plus de voyageurs du nord de l’Europe se rendent en Birmanie. L’année dernière, le tourisme a baissé de 35 %, explique Mme May Myat Mon Win, présidente de Myanmar Tourism Marketing (MTM).

Selon Mme Myat Mon Win, la Birmanie est de plus en plus populaire parmi les touristes européens. Ces dernières années, le tourisme en provenance de l’Occident était plutôt en chute libre, mais il se redresse lentement.

Moins forte diminution du nombre de touristes occidentaux

En 2018, le nombre de touristes occidentaux qui se rendaient en Birmanie a diminué de 35 %. En 2019, cette diminution n’était plus que de 5 %, déclarait Mme Myat Mon Win. Selon elle, cela signifie que le tourisme dans son pays est en train de se rétablir. D’après M. Edwin Briels de l’agence de voyages Khiri Travel Myanmar, de plus en plus de touristes d’Europe du Nord partent à nouveau en Birmanie.

Le fait que davantage de touristes se rendent en Birmanie est la conséquence directe de l’offensive de charme du pays lors de l’ITB Berlin, le salon international du voyage. Dans cette campagne, MTM a dressé une liste de neuf bonnes raisons pour visiter la Birmanie. L’accent était particulièrement mis sur les merveilles naturelles du pays. Par exemple, peu de voyageurs se rendent pour l’instant à Kyaing Tong, Loikaw ou Mogok, alors que selon l’industrie touristique de la Birmanie ces endroits méritent d’être visités.

La Birmanie : plus qu’une destination cultuelle

Le ministre de l’Hôtellerie et du Tourisme, Ohn Maung, expliquait récemment que le pays n’est pas uniquement une destination culturelle et qu’il y a plus à visiter que les « quatre classiques ». Ces « quatre classiques » sont les quatre régions qui attirent tous les ans beaucoup de touristes. Il s’agit d’Yangon, Mangalay, Bagan et du lac Inle. Les dernières années, de plus en plus de touristes sont venues d’Autriche, a déclaré le gouvernement. Les touristes autrichiens viennent visiter le pays depuis plus de quinze ans.

D’après le ministre, il est question ici d’une « niche de marché ». Il s’agit souvent de touristes qui viennent en Birmanie pour faire de la plongée. D’autres touristes européens, venant de la République tchèque et de la Pologne par exemple, visitent également le pays aujourd’hui. Ces voyageurs demandent de plus en plus de visas à l’arrivée. Il est toutefois conseillé aux voyageurs français et belges de ne plus demander de visa à l’arrivée, mais de demander directement un visa Birmanie par le biais du présent site.

Voyager plus facilement en Birmanie

Lors de l’annonce de ces chiffres, le ministre de l’Hôtellerie et du Tourisme de la Birmanie a également déclaré qu’il étudierait la possibilité de faciliter les demandes du visa Birmanie. À l’avenir, les touristes de certains pays d’Europe occidentale seront peut-être autorisés à rester plus longtemps avec leur visa, ou ne plus avoir besoin de visa pour un séjour plus court. Selon le ministre, il s’agirait d’un « investissement pour le tourisme dans le pays ». Il n’est pas clair pour l’instant si ces mesures concernent les touristes belges et français.

Cela signifie que les voyageurs de la France et de la Belgique doivent toujours se conformer à l’obligation de visa. Demander un visa Birmanie s’effectue facilement en ligne et son prix s’élève à 74,95 € par personne.

Les pays scandinaves examinent actuellement la possibilité de proposer plusieurs vols vers Ngapali. En outre, d’autres souhaiteraient proposer des vols vers des destinations telles que Kawthaung, Tavoy (Dawei), Heho et Pakkoku.

Déposer une demande de visa Birmanie

Tous les voyageurs qui veulent se rendre en Birmanie doivent avoir un visa valide pour la Birmanie. Seuls les résidents ayant un passeport birman sont exemptés de visa. L’âge du voyageur n’a pas d’importance, chaque personne doit disposer de son propre passeport et de son propre visa Birmanie. Cela signifie que l’obligation de visa s’applique également aux les mineurs. Il n’est donc pas possible d’inscrire les enfants sur le visa des parents. Le visa Birmanie peut être demandé en ligne depuis quelques années. C’est pourquoi il n’est plus nécessaire de se rendre à l’ambassade de Birmanie.

Le visa Birmanie est en fait un e‑visa (visa électronique). C’est-à-dire qu’une fois le document de voyage électronique attribué, le formulaire est envoyé par e‑mail. Autrement dit, ce n’est pas un vrai visa qui est envoyé, mais une lettre d’approbation. Cette lettre précise que le voyageur est autorisé à se rendre dans le pays et sera très probablement admis dans le pays. Ce n’est que lors du contrôle des passeports que le voyageur recevra le véritable visa. Celui-ci sera apposé dans le passeport et sera tamponné. Tous les coûts sont compris dans le montant payé, donc aucun paiement n’est dû lors de l’arrivée à l’aéroport.

Déposer une demande de visa Birmanie en urgence

Les voyageurs qui se rendent en Birmanie dans un délai très court peuvent déposer une demande en urgence. Le visa est généralement accordé en moins de 7 jours, mais pour une demande en urgence, le délai est de 24 heures au maximum. Souvent, ce visa est accordé en quelques heures. Le prix d’une telle demande en urgence s’élève à 15,00 € supplémentaires par personne. C’est la raison pour laquelle nous conseillons de déposer la demande de l’e-visa Birmanie à temps.

Veuillez noter que cet article consacré au visa pour la Birmanie date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives au visa pour la Birmanie.