Tous les voyageurs se rendant au Sri Lanka doivent effectuer une demande de visa ou d'ETA Sri Lanka, à l’exception des titulaires d’un passeport délivré par les autorités du Sri Lanka, de Singapour, des Maldives ou des Seychelles. Le visa électronique (ETA/e-visa) s’adresse aux voyageurs qui se rendent au Sri Lanka à des fins touristiques ou professionnelles.

Qu’est-ce que l’ETA/e-visa Sri Lanka ?

L’ETA est la variante électronique du visa pour le Sri Lanka, et il s’agit donc un e‑visa. L’abréviation « ETA » signifie Electronic Travel Authorization (autorisation électronique de voyage). Cette autorisation est délivrée par le Department of Immigration & Emigration (ministère de l’Immigration et de l’Émigration) à Colombo. Elle convient pour des voyages d’affaires et des vacances de courte durée (de moins de 30 jours. Plus d’informations sur la validité ou la prolongation de la validité à 90 jours). L’ETA peut être demandée en ligne grâce à la procédure simple, rapide et sécurisée. L’utilisation de l’ETA évite de devoir entreprendre des procédures de visa complexes auprès d’une ambassade ou d’un consulat du Sri Lanka.

Des éléphants au Sri LankaDes éléphants au Sri Lanka

À qui l’ETA Sri Lanka s’adresse-t-elle ?

L’ETA s’adresse aux touristes (1), aux voyageurs d’affaires (2), aux voyageurs médicaux (3) ainsi qu’aux voyageurs qui effectuent une escale dans un aéroport du Sri Lanka (4).

1. Le tourisme comprend :

  • la visite de sites touristiques ;
  • les vacances ;
  • la participation à des événements sportifs et (d’autres) compétitions ;
  • la participation à des activités culturelles ;
  • les visites à des amis ou des membres de sa famille.

2. Les voyages d’affaires incluent la participation à :

  • des réunions et des négociations ;
  • des conférences, des ateliers et des séminaires ;
  • des formations de courte durée (moins de 30 jours) ;
  • des événements liés à l’art, la musique ou à la danse ;
  • des événements religieux ;
  • des symposiums.

3. Les voyages médicaux concernent :

  • les voyageurs qui se rendent au Sri Lanka pour, entre autres, du yoga ou de l’ayurveda ;
  • les voyageurs sous traitement médical spécialisé.

4. Le transit signifie que :

  • les voyageurs effectuent une escale dans un aéroport du Sri Lanka ;
  • les voyageurs ne peuvent pas rester plus de 48 heures au Sri Lanka.

À qui l’ETA ne s’adresse-t-elle pas ?

L’ETA ne s’adresse pas :

  • aux journalistes et aux producteurs médiatiques ;
  • aux personnes qui souhaitent participer à des événements journalistiques ou médiatiques, dont des réunions, des conférences, des séminaires et des rassemblements politiques ;
  • aux personnes qui souhaitent entreprendre des activités en collaboration avec/pour une ONG ;
  • aux personnes qui possèdent un passeport délivré par Singapour, les Maldives ou les Seychelles ;
  • à l’équipage d’un avion ou d’un bateau avec lequel le voyage au Sri Lanka a été effectué ;
  • aux personnes qui possèdent déjà un visa pour le Sri Lanka (celui-ci doit d’abord expirer ou être annulé) ;
  • aux personnes qui sont déjà au Sri Lanka (indépendamment du fait qu’un visa ou une ETA ait déjà été accordé).

Les voyageurs qui ne remplissent pas les conditions de l'ETA peuvent déposer une demande de visa physique auprès de l’ambassade du Sri Lanka.

La procédure de demande

Pour soumettre une demande, il suffit de remplir le formulaire de demande, d’effectuer le paiement et d’attendre que la confirmation soit envoyée par e‑mail. Il n’est pas nécessaire de télécharger ou d’envoyer des documents, tels qu’une photo d’identité ou une copie de son passeport. Il n’est pas non plus nécessaire d’avoir déjà réservé ses billets d’avion au moment d’effectuer la demande. Avant de commencer votre demande, consultez toutes les conditions requises pour le visa Sri Lanka.

Après l’octroi du visa, un e‑mail est envoyé au voyageur. Celui-ci contient un lien qui renvoie à une page sécurisée de ce site web sur laquelle vous pourrez télécharger votre visa. Il faut ensuite l’imprimer (en couleurs ou en noir et blanc) et le présenter avec le passeport à l’arrivée au Sri Lanka. Il n’est pas nécessaire de le coller dans le passeport.

Demander le visa Sri Lanka

Introduire une demande pour soi-même, pour quelqu’un d’autre ou pour un groupe

Vous pouvez effectuer la demande en ligne, que ce soit pour vous-même ou pour quelqu’un d’autre. Il est aussi possible de demander plusieurs visas ETA Sri Lanka à la fois pour un groupe de personnes en ne remplissant qu’un seul formulaire, par exemple pour une famille ou lors d’un voyage organisé. Dans ce cas, la personne effectuant la demande doit avoir à sa disposition les données de passeport ainsi que l’autorisation orale de chaque voyageur pour lequel une demande est déposée.

Prix du visa Sri Lanka

Le visa touristique ETA/e-visa coûte 14,95 € par voyageur. Pour un visa d’affaires, il faut compter 10,00 € supplémentaires par personne. Les demandes en urgence sont accordées plus rapidement (en 23 minutes en moyenne), moyennant un supplément de 17,50 € par voyageur. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le prix du visa, consultez la page concernant le prix et les moyens de paiement.