Bulletin d'actualités | | 24/06/2019 | Temps de lecture : ± 5 minutes

Cuba a lancé une campagne avec l’objectif de recevoir plus de cinq millions de touristes en 2019. La campagne a débuté il y a quelque temps et porte ses fruits : pendant les quatre premiers mois de l’année, 7,2 % de touristes supplémentaires ont visité Cuba, en comparaison à la même période de l’année dernière.

Depuis le début de l’année, beaucoup de touristes ont donc visité le pays. Selon le ministre cubain du Tourisme, Manuel Marrero Cruz, il s’agit d’une prestation dont il faut être fier, car le pays fait face à un certain nombre de situations complexes.

Augmentation du nombre de touristes à Cuba

De plus en plus de touristes se rendent à l’île, malgré ces situations complexes. Il s’agit par exemple de quelques problèmes avec l’Union européenne. Cependant, la baisse considérable du tourisme qu’a connu Cuba au cours des années précédentes, a eu lieu partout dans les Caraïbes.

C’est pourquoi le ministre cubain du Tourisme a lancé une campagne publicitaire, grâce à quoi notamment le nombre de voyageurs venant du Canada et de la Russie a augmenté. Le Canada reste le pays d’où proviennent le plus de touristes qui se rendent à Cuba.

Le ministre affirme avoir pris différentes mesures pour attirer un plus grand nombre de touristes. Par exemple, le FITCuba (le salon du tourisme international), l'événement le plus important pour l’industrie du tourisme à Cuba, a eu lieu de nouveau cette année. La 39e édition a eu lieu en mai à La Havane, la ville qui fête ses 500 ans en novembre cette année. Pendant le salon, de nouveaux projets ont été annoncés. De plus, il était à nouveau confirmé que le pays continue à tout mettre en oeuvre pour pouvoir offrir une expérience inoubliable aux touristes.

Le secteur touristique est important pour l’économie de Cuba. Si le pays arrive à atteindre l’objectif des 5 millions de visiteurs ou plus cette année, il s’agira de la douzième année consécutive de croissance du tourisme à Cuba. Le ministère cubain du Tourisme affirme que les bénéfices relatifs au tourisme en 2019 sont estimés à plus de 3 milliards de dollars. Selon des experts, le développement des différentes possibilités d’hébergement, telles que des hôtels 5 étoiles à La Havane et l’augmentation du nombre d’hôtels à des prix compétitifs ont entraîné un intérêt accru chez les vacanciers.

Partir à Cuba

Tous les résidents de l’Union européenne doivent déposer une demande de visa pour pouvoir se rendre à Cuba. Cette règle s’applique par conséquent aussi aux Français et aux Belges, ainsi qu’aux enfants mineurs. Le visa Cuba (également appelé carte de tourisme) est un document en papier qu’il est conseillé de conserver avec le passeport. La demande du visa Cuba se dépose en ligne en quelques minutes. Son prix s’élève à 39,95 € par personne. Les demandeurs reçoivent la carte de tourisme par voie postale. Pour les voyages touristiques à Cuba, le visa Cuba peut être demandé en ligne.

Le visa Cuba se compose de deux parties. La nationalité, le premier prénom, le nom de famille, la date de naissance et le numéro de passeport doivent être remplis dans la partie gauche ainsi que dans la partie droite. Lors de l’arrivée du voyageur à Cuba, la première partie de la carte visa est détachée et conservée par les autorités. En quittant le pays, la deuxième partie doit être remise. Par conséquent, assurez-vous de bien conserver votre visa, de préférence avec votre passeport dans votre bagage à main. Ne collez pas le visa dans votre passeport, mais conservez-le en papier volant avec le passeport.

Les conditions du visa Cuba

Différentes conditions existent pour le visa Cuba. Sa validité est d’une durée maximale de 30 jours, par exemple. La date d’arrivée à Cuba importe peu, car la validité commence au moment de votre arrivée dans le pays. Cependant, vous devez être en possession d’un passeport avec une validité d’encore au moins sept mois au moment de votre arrivée à Cuba. Une fois sur place, il est possible de prolonger le visa de 30 jours, pour pouvoir séjourner dans le pays pendant 60 jours au total.

Hormis les conditions relatives au passeport, d’autres conditions sont d’application. Vous ne pouvez pas travailler à Cuba avec un visa de touriste, par exemple. Un autre exemple : si vous arrivez à Cuba en bateau de croisière ou vous vous rendez dans l’île à partir des États-Unis, vous avez besoin d’un visa spécial de couleur rose (la couleur du visa régulier est verte).

Demander le visa Cuba

Déposer une demande de visa Cuba se fait facilement en ligne, 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. La délivrance du visa Cuba prend environ une semaine. Les frais d’envoi sont inclus dans le prix du visa. L’avantage de la demande de visa en ligne est que vous n’avez pas à vous rendre au consulat de Cuba pour déposer une demande de visa.

Assurez-vous de remplir vos données soigneusement. Il est important de recopier les données de passeport sans aucune erreur, pour éviter l’invalidation du visa. Comme il n’est pas requis de remplir la date d’arrivée sur le visa Cuba, vous pouvez en faire la demande longtemps avant le départ.

La procédure d’urgence du visa Cuba

Vous partez à Cuba à brève échéance ? Il est dans ce cas judicieux de déposer votre demande en urgence. Votre demande est directement prise en compte et le visa vous est envoyé par voie postale le même jour si vous déposez votre demande avant midi et que vous réglez les frais immédiatement. Pour une demande en urgence, un supplément de 10,00 € par personne est facturé. Le délai de délivrance du visa Cuba est généralement d’une semaine, mais dans le cas d’une demande en urgence, le visa est accordé en 1 jour ouvrable.

Veuillez noter que cet article consacré au visa pour Cuba date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives au visa pour Cuba.