Bulletin d'actualités | | 11/06/2021 | Temps de lecture : ± 5 minutes

Une façon intéressante d’explorer Oman est de louer une voiture. En raison du vaste paysage désertique, de nombreux endroits du pays ne peuvent être atteints qu’en voiture. Assurez-vous d’être bien préparé : planifiez votre itinéraire avant de partir, procurez-vous votre permis de conduire international et demandez un visa.

Planifier votre itinéraire avant le départ

Oman a une superficie de plus de 300 000 km². Pourtant, vous n’avez pas besoin de beaucoup de temps pour visiter les points forts du pays. Les sites les plus célèbres sont situés dans le nord du pays, à quelques heures de route les uns des autres. Il est conseillé de tracer votre itinéraire avant de partir, afin de connaître approximativement la durée de votre voyage et le visa dont vous aurez besoin.

Le e-visa d’Oman existe en trois versions : un visa pour un séjour de 10 jours, un visa pour un séjour de 30 jours et un visa à entrées multiples, qui vous permet de vous rendre à Oman plusieurs fois au cours d’une même année. Comme les sites touristiques sont proches les uns des autres, vous pouvez visiter les points forts du pays en seulement 10 jours. Si vous souhaitez également visiter le sud du pays - par exemple la ville côtière de Salalah - ou si vous préférez prendre votre temps, vous devez demander un visa Oman qui est valable 30 jours. Vous voyagez d’Oman vers l’un des pays voisins - par exemple vers Dubaï, dans les Émirats arabes unis - et retournez ensuite à Oman ? Dans ce cas, il est préférable de demander un visa à entrées multiples.

Réseau routier et trafic

Les transports publics à Oman sont limités. Les mini-bus ne circulent qu’entre les grandes villes et les stations touristiques. Pour les endroits plus petits, seul le transport en taxi est possible. Toutefois, le pays dispose d’un réseau routier de qualité et sûr. Par conséquent, la location d’une voiture est une bonne option pour ceux qui veulent explorer le pays. Les routes principales sont pavées et bien entretenues. La signalisation est en arabe et en anglais. Le code de la route est similaire à celui de l’Europe et les habitants d’Oman conduisent généralement calmement. Les voyageurs doivent se méfier des chameaux et des chèvres qui traversent la route et des inondations soudaines des routes traversant les lits des rivières.

Location de voitures en Oman

Le choix de la voiture la plus adaptée à votre voyage dépend de l’itinéraire prévu à travers l’Oman. Pour la plupart des itinéraires, une voiture de location ordinaire fera l’affaire. Si vous voulez sortir des routes goudronnées, traverser le désert ou les montagnes, il est préférable de louer un véhicule tout-terrain. Par exemple, le Jebel Akhdar, une chaîne de montagnes située dans les monts Hadji, au nord-ouest d’Oman, n’est accessible qu’avec une voiture à quatre roues motrices, car la police, pour des raisons de sécurité, ne laisse passer que les véhicules à quatre roues motrices.

L’âge minimum pour louer une voiture à Oman est de 21 ans. Le permis français ou belge est également valable à Oman, un permis international n’est pas nécessaire. Il est toutefois recommandé d’apporter un permis de conduire international à Oman, afin d’éviter tout problème lié à la barrière de la langue. En outre, emportez une carte de crédit avec vous lorsque vous voyagez à Oman afin de pouvoir payer la caution à la société de location lors de la prise en charge de la voiture.

Le meilleur itinéraire pour un voyage aller-retour

Le point de départ le plus évident pour une visite d’Oman est la capitale Masqat. Vous trouverez à l’aéroport plusieurs sociétés internationales de location de voitures où vous pourrez louer une voiture. La plupart des voyageurs se rendent en voiture de Masqat à Jebel Shams, une gorge dans les montagnes Hadji, également connue comme le Grand Canyon du Moyen-Orient. La promenade du balcon est fortement recommandée pour une vue magnifique sur les gorges.

La prochaine étape du voyage est Nizwa, l’une des plus anciennes villes d’Oman. Vous pourrez y visiter la forteresse et le marché aux chèvres, où acheteurs et vendeurs de tout le pays se retrouvent pour marchander. Depuis Nizwa, vous vous rendez à Wahiba Sands, une zone désertique où vous pouvez passer la nuit dans un camp. Les amoureux des animaux peuvent poursuivre leur voyage jusqu’à Ras al-Jinz, où vous pourrez voir de près de rares tortues de mer vertes. L’itinéraire se termine à Masqat, d’où vous pouvez prendre un vol pour retourner en Europe.

Demandez un visa pour l’Oman avant votre départ

Jusqu’en 2018, il était possible de demander un visa à l’arrivée à Oman à un comptoir de l’aéroport de Masqat ou de Salalah (le fameux visa à l’arrivée). Aujourd’hui, ce n’est plus possible. Les voyageurs doivent demander un visa Omanavant leur départ. Heureusement, la procédure de demande de visa est simple et rapide. Les touristes n’ont généralement pas à se rendre à l’ambassade de La Haye ou de Bruxelles, mais peuvent demander leur visa pour l’Oman en ligne.

Pour demander un visa, vous devez remplir le formulaire de demande numérique et payer les frais de visa. Les coûts dépendent du type de visa que vous avez choisi. Vous fournissez ensuite un scan ou une photo du passeport et une photo d’identité numérique pour chaque voyageur. Une fois ces documents approuvés, votre demande sera traitée. Le visa est accordé après une moyenne de 7 jours. Si vous vous rendez à Oman dans un délai très court, vous pouvez soumettre une demande urgente. Les demandes d’urgence sont approuvées dans un délai moyen de quatre jours.