Bulletin d'actualités | | 09/04/2021 | Temps de lecture : ± 6 minutes

Varanasi est considérée par beaucoup comme la ville la plus sacrée de l’Inde. Lisez ici ce qu’il y a à faire dans cette ville spéciale. Pour une visite à Varanasi, un visa est nécessaire, alors demandez le visa pour l’Inde à temps.

Le fleuve Gange

Le Gange est un fleuve de 2 510 km de long qui traverse l’Inde et le Bangladesh. Le fleuve prend sa source dans l’ouest de l’Himalaya et se jette dans la baie du Bengale. Le Gange est surtout connu comme le fleuve le plus sacré pour les hindous. Mais il y a aussi des millions d’Indiens qui vivent sur les rives du fleuve. Le fleuve n’a donc pas seulement une signification religieuse, mais il est également crucial pour l’existence quotidienne de nombreux Indiens, qui dépendent du fleuve.

Le Gange attire des pèlerins de toute l’Inde, qui viennent au fleuve pour y tenir des cérémonies religieuses. Dans l’hindouisme, on croit que les eaux sacrées de la rivière ont un effet purificateur. C’est pourquoi, à Varanasi, on voit de nombreux hindous se laver dans la rivière. Ils ne font pas cela pour enlever la saleté, mais pour nettoyer leur âme spirituellement. Les hindous croient également que la rivière est un chemin direct vers l’au-delà. Il n’est pas rare de voir les corps de personnes décédées flotter dans le Gange. Habituellement, les défunts sont d’abord incinérés, puis leurs cendres sont dispersées dans la rivière, mais si la crémation n’est pas possible, par exemple pour des raisons financières, le corps entier est placé dans la rivière.

Ghats

Un mot que l’on entend souvent lorsqu’on parle de Varanasi et du Gange est « ghat ». Les ghats sont des marches en pierre qui mènent de la ville aux rives du Gange. Il y a énormément de ghats à Varanasi, qui ont des fonctions différentes. L’un des plus anciens est Bhadaini Ghat et l’un des plus célèbres est Panchganga Ghat. Les ghats où les défunts sont incinérés sont appelés « burning ghats ». Pour de nombreux touristes, il s’agit d’une expérience lourde et impressionnante, mais pour les hindous, il s’agit d’une importante cérémonie religieuse. L’une des meilleures façons d’admirer les ghats est de prendre un bateau sur le Gange.

La ville sainte de Varanasi

Sur le cours principal du Gange se trouvent de nombreuses villes et donc aussi de nombreuses attractions. La ville la plus grande et la plus célèbre qui se trouve sur les rives de ce fleuve sacré est Varanasi, également connue sous le nom de Bénarès. Varanasi est l’une des plus anciennes villes habitées du monde. Selon la mythologie hindoue, Varanasi a été construite par le dieu Shiva. En raison de ce lien direct avec Shiva, l’un des dieux les plus importants de l’hindouisme, Varanasi est considérée comme l’une des villes les plus sacrées de l’hindouisme.

Varanasi a une société colorée et une visite de cette ville est pour beaucoup de voyageurs une expérience inoubliable. Puisque l’on est autorisé à arriver à l’aéroport de Varanasi avec le visa Inde également, on peut facilement visiter cette ville une fois que l’on est en possession du visa.

La ville n’est pas seulement la ville la plus sacrée pour les hindous, la cuisine de Varanasi est également célèbre dans toute l’Inde. Par exemple, dégustez une assiette de chaat, un en-cas salé composé de pâte frite et de diverses épices. C’est également à Varanasi que l’on trouve les meilleurs samosas d’Inde. Lors d’une visite à Varanasi, il est également conseillé de goûter à la boisson au yaourt traditionnelle : le lassi. Il existe des saveurs sucrées et salées épicées.

Bien qu’il s’agisse d’une ville sainte, Varanasi peut sembler chaotique aux voyageurs, avec ses commerçants qui crient à chaque coin de rue et ses ghats très fréquentés. Cependant, pour de nombreuses personnes, cela fait partie du charme de cette ville.

Les amateurs de luxe sont également bien servis à Varanasi. Au centre de la ville, en haut des marches de Darbhanga Ghat, on trouve l’hôtel cinq étoiles Brijrama Palace. Ce bâtiment du XVIIIe siècle a été transformé en hôtel en 1994, sans que l’architecture ancienne ne soit sensiblement modifiée.

Le soir, Varanasi accueille souvent des expositions, comme le Ganga Aarti. Un Aarti st une cérémonie dans laquelle le feu joue un rôle important. Comme son nom l’indique, le Ganga Aarti est un rituel en l’honneur de la déesse Ganga, qui a donné son nom au fleuve. Au cours de cette cérémonie, des diyas, petits bols contenant une bougie et des fleurs, sont placés dans le Gange. Souvent, il y a tellement de diyas que la rivière devient un véritable spectacle lumineux grâce aux bougies. Il est indispensable de faire l’expérience de ce rituel si vous en avez l’occasion lors d’une visite à Varanasi.

Conseil pratique : demander un visa

Varanasi est l’un des endroits les plus impressionnants de l’Inde, mais il est important de bien préparer son voyage. Par exemple, il est bon de savoir qu’il existe de nombreux escrocs actifs à Varanasi. La ville est très populaire auprès des touristes en raison des tissus de haute qualité que l’on peut y trouver, mais certains commerçants en profitent. Ces commerçants essaient de vendre de la fausse soie aux touristes à des prix élevés. Il faut aussi faire attention aux « ghats brûlants ». Près de ces ghats, il arrive régulièrement que des escrocs demandent de l’argent pour acheter du bois pour les crémations, mais souvent ils demandent beaucoup plus que le prix réel. La meilleure chose à faire dans de tels cas est de s’en aller sans répondre.

Une autre préparation importante pour visiter Varanasi est de demander le bon visa Inde. Le visa en ligne pour l’Inde se présente sous trois formes : le visa eTourist, le visa eMedical et le visa eBusiness. Les touristes peuvent utiliser le visa eTourist qui permet de rester en Inde jusqu’à 90 jours consécutifs. Le visa est valable pendant 365 et peut être utilisé pour plusieurs voyages en Inde. Le e‑visa Inde permet d’arriver à l’aéroport de Varanasi. Dans le cadre du séjour maximum de 90 jours, on peut également visiter d’autres villes le long du Gange, comme Rishikesh, l’une des plus importantes villes de yoga au monde.