Bulletin d'actualités | | 11/06/2021 | Temps de lecture : ± 7 minutes

L’Inde a la deuxième plus grande population du monde après la Chine. Sur les 1,3 million d’habitants que compte l’Inde, plus de 80 % sont de confession hindoue. Il n’est donc pas surprenant que cette religion ait grandement influencé la culture de l’Inde telle qu’elle est aujourd’hui. Dans cet article, vous pourrez en savoir plus sur certains rituels hindous et autres coutumes en Inde. N’oubliez pas que pour un voyage en Inde, un visa Inde est nécessaire.

Religions

L’Inde présente une grande variété de religions, de cultures et de groupes de population. L’hindouisme (83%), le sikhisme (2%) et le bouddhisme (1%) ont tous leurs origines en Inde. Le pays abrite également des musulmans (11%) et des chrétiens (2%). Les hindous constituent de loin la plus grande partie de la population et l’hindouisme a une grande influence sur les coutumes et les traditions du pays.

Langue

De nombreuses langues et dialectes différents sont parlés en Inde. Officiellement, la Constitution indienne reconnaît 22 langues, mais en plus de ces langues reconnues, environ 390 autres langues sont parlées. La plupart des gens (40 % de la population) parlent l’hindi. L’hindi est la seule langue officielle de l’Inde, mais l’anglais joue également un rôle important, car il est utilisé pour communiquer avec les pays qui n’ont pas l’hindi comme langue officielle.

Vêtements indiens

La façon dont les gens s’habillent en Inde révèle souvent le groupe ethnique auquel ils appartiennent. Par exemple, le tissu utilisé et les broderies indiquent souvent si une personne est riche ou pauvre.

Nombreux sont ceux qui connaissent le sari, un vêtement indien bien connu composé d’une pièce de tissu qui entoure les femmes de manière traditionnelle. Selon l’occasion, un sari peut être fabriqué en coton ou en soie. En Inde, les hommes portent généralement une kurta en tissu khadi. Le khadi est un tissu tissé à la main avec un rouet à partir de coton, de soie ou de laine. Les hommes politiques indiens portent souvent des vêtements en khadi car ce tissu est devenu un élément important de la culture indienne. La raison en est que le filage et le tissage sont devenus des symboles de la lutte indienne pour la liberté et l’indépendance. En outre, le tissu a un effet rafraîchissant en été. Le tissu n’est pas seulement utilisé pour la fabrication des kurtas, mais aussi pour d’autres vêtements, comme le dhoti.

Villes, rivières et montagnes sacrées

Il existe en Inde sept villes sacrées pour les hindous (tirthas) : Varanasi, Hardwar, Marthura, Ayodhya, Ujjain, Dwarka et Kanchipuram. Ces villes sont visitées par un grand nombre d’hindous chaque année. Les hindous croient que l’eau du Gange est sacrée. Ils croient qu’ils peuvent se laver de leurs péchés en se lavant dans cette rivière. Outre le Gange, les rivières Yamuna et Saraswati sont également sacrées pour les hindous, tout comme le mont Kailash.

Festivals hindous en Inde

De nombreux festivals sont célébrés en Inde, dont la plupart sont issus de la foi hindoue. Un exemple est Holi-Phagwa, qui a une grande signification pour les hindous. La fête est célébrée chaque année autour du mois de mars pour célébrer la victoire du bien sur le mal et pour inaugurer à la fois la nouvelle année (selon le calendrier hindou) et le printemps. Le festival porte le nom du douzième mois du calendrier hindou ("Phaalguna"), période au cours de laquelle il se déroule. Pendant le festival, il est de coutume de répandre de la poudre de couleur.

Un autre festival important de l’hindouisme est Divali. Il est célébré en l’honneur de Maha Lakshmi, la déesse de la lumière et est également connu sous le nom de Festival des lumières. Pendant ce festival de cinq jours, il est traditionnel d’allumer des lumières dans et autour de la maison pour célébrer la lumière dans la vie. En outre, les feux d’artifice sont souvent allumés. La date de cette fête varie d’année en année, car elle est également déterminée sur la base du calendrier hindou.

Les fêtes hindoues sont une énorme expérience. Vous souhaitez vivre vous-même l’un de ces festivals ? N’oubliez pas de demander un visa pour l’Inde avant votre départ.

Cinéma, musique et danse

L’Inde, avec le célèbre Bollywood, est le plus grand producteur de films au monde. Bollywood est dérivé de l’américain Hollywood et de Bombay (aujourd’hui Mumbai), la plus grande ville de l’Inde. Un élément central des films de Bollywood est la musique indienne, pour laquelle on utilise des instruments de musique indiens traditionnels tels que le sitar (instrument à cordes) et le tabla (percussion).

La danse est la forme d’expression la plus connue en Inde et cela se voit clairement dans les films de Bollywood. Pour le peuple indien, la danse est un moyen d’atteindre Dieu. Typique des formes de danse indiennes, les pieds suivent le rythme, tandis que les mains expriment le texte de la chanson par des mouvements très précis.

Sport

Le sport le plus populaire en Inde est le cricket et l’Inde obtient de très bons résultats dans ce sport au niveau mondial. En 2011, le pays est même devenu champion du monde. Le polo, le badminton et le rollball sont des sports originaires de l’Inde.

L’Inde compte également un certain nombre de sports traditionnels, tels que le Kabaddi et le Gilli-Danda. Les règles de ces sports traditionnels varient souvent d’une région à l’autre. Le kabaddi est un sport de contact où deux équipes de sept personnes s’affrontent et où le but est de taper ou de saisir un adversaire. Le Gilli-Danda doit son nom aux matériaux utilisés pour la pratique de ce sport. Dans ce sport, on utilise un danda, un long bâton en bois, pour frapper le gilli, une petite pièce de bois de forme ovale. Ce sport peut être pratiqué par de nombreuses personnes en même temps (jusqu’à 100 joueurs), à condition que le nombre de joueurs soit pair.

Cuisine indienne

Les principaux ingrédients de la cuisine indienne sont le riz et les céréales, mais à part cela, il s’agit de créer une combinaison parfaite de saveurs grâce à l’utilisation d’herbes et d’épices.

La médecine traditionnelle indienne Ayurveda influence les habitudes alimentaires du pays. Selon l’ayurveda, en termes de nutrition, il faut s’efforcer d’inclure les six goûts de base (sucré, acide, salé, piquant, amer et astringent) dans chaque plat afin d’atteindre l’équilibre idéal pour un corps sain.

Les plats indiens typiques les plus connus sont le curry, le tikka et le thali.

Demander un visa pour l’Inde

Si, après avoir lu cet article, vous avez envie de faire un voyage dans ce pays fascinant, vous pouvez déjà demander un visa pour l’Inde. Le visa Inde est valable pour un an.

Il est important de vérifier soigneusement les exigences du visa avant de soumettre la demande, afin de savoir avec certitude si vous remplissez les conditions requises pour le visa en ligne. La durée de votre séjour en Inde avec le visa dépend du type de visa choisi. Il est donc sage de vérifier, bien avant le départ, de quel type de visa Inde vous avez besoin.