Bulletin d'actualités | | 26/03/2018 | Temps de lecture : ± 3 minutes

L’Inde a refusé d’octroyer un visa à 500 pèlerins. En faisant cela, le pays enfreint un traité datant de 1974 entre l'Inde et le Pakistan, stipulant que les frontières doivent rester ouvertes pour les croyants. D’après le Pakistan, 503 pèlerins pakistanais se sont vus refuser l’accès au pays.

Pèlerinage

Le ministère des Affaires étrangères du Pakistan a déclaré être « très déçu » du refus des visas pour 503 Zaireens (pèlerins). Ces croyants voulaient effectuer un pèlerinage à Ajmer, au Rajasthan. En ce moment, le festival de l’Urs y a lieu, un événement commémorant la mort du saint soufi Moinuddin Chishti.

Les autorités pakistanaises sont d’avis que les pèlerins devraient pouvoir entrer dans le pays, car c’est ce que stipule un traité de 1974. Ce traité stipule que les visites aux sanctuaires religieux doivent être autorisées, en partie parce qu’il s’agit d’un événement annuel. De plus, le Pakistan qualifie la situation d’« ironique », en raison des efforts de la part de Moinuddin Chishti, qui a essayé durant des siècles de rapprocher les communautés.

Dégradation des relations

Dans une déclaration, le Pakistan affirme que l’Inde ne respecte pas le protocole et que de telles mesures peuvent mettre en danger la liberté de religion. En outre, l’Inde mettrait en péril la relation entre les deux pays et les efforts faits pour améliorer les relations dans la région seraient ainsi perdus. D’après les Pakistanais, ce n’est pas la première fois que l’Inde refuse un visa aux pèlerins pakistanais. Ainsi, ils n’ont pas pu participer à la commémoration de Hazrat Khawaja Nizamuddin Auliya, du 1er au 8 janvier.

Train spécial

Une déclaration pakistanaise révèle qu’en 2018 de tels problèmes se sont déjà produits. Le pays aurait envoyé un « train spécial » permettant à des pèlerins sikhs de se rendre à un événement religieux. Il s’agissait de commémorations de Guru Arjan Dev et Maharaja Ranjit Singh. L’Inde aurait alors contrecarré le déplacement.

Impasse diplomatique

Ces développements sont probablement dus à une impasse diplomatique entre le Pakistan et l’Inde. Depuis quelques semaines, l’Inde et le Pakistan n’ont cessé de s’accuser mutuellement d’intimidation à l’encontre de leurs diplomates respectifs. De nombreux Pakistanais voulant déposer une demande de visa par le biais d’un site contenant « .gov.in », n’y parvenaient pas. Le Pakistan aurait bloqué ces adresses internet depuis mai 2017, mais ceux-ci sont nécessaires pour bien préparer un voyage en Inde. Selon The Indian Express, des sources officielles signalent que ce sont surtout les voyageurs d’affaires et des étudiants qui en pâtissent.

Visa Inde

Toute personne voulant se rendre en Inde a besoin d'un visa Inde. Un visa est obligatoire pour tous les Français et les Belges qui veulent voyager en Inde. Cette obligation ne s’applique pas uniquement aux voyageurs d’affaires, les touristes doivent également en faire la demande. Les enfants, même en bas âge, doivent aussi être enregistrés. Ils doivent être inscrits dans le passeport de leurs parents. Une demande de visa Inde peut entièrement être déposée en ligne. L’Inde utilise des visas électroniques, également appelés e-visas. Ces visas conviennent aux touristes partant en Inde pour une durée de moins de 90 jours, aux voyageurs qui s’y rendent pour moins de 60 jours pour des raisons médicales, ainsi que pour les voyageurs d’affaires qui restent moins de 180 jours en Inde.

Le voyageur doit disposer d’un passeport valide durant encore au moins six mois au moment de l’arrivée en Inde. De plus, il doit avoir sur lui une copie bien lisible de son passeport ainsi qu’une photo d’identité récente. Le coût d’un visa Inde s’élève à 109,95 € par personne. La demande du visa par le biais du formulaire en ligne prend environ 15 minutes.

Veuillez noter que cet article consacré au visa pour l'Inde date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives au visa pour l'Inde.