Bulletin d'actualités | | 17/06/2021 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Il est de notoriété publique que bon nombre des films dont nous pouvons remplir nos soirées proviennent dʼHollywood. Peu de gens savent cependant que lʼindustrie cinématographique de son homologue indien, Bollywood, est à peu près aussi ancienne et au moins aussi populaire. En outre, aucun studio de cinéma ne sort plus de nouvelles productions chaque année que celui de Mumbai. Là où tout le monde autour de nous connaît Leonardo DiCaprio et Julia Roberts au moins de vue, les chambres indiennes sont remplies de posters de Kareena Kapoor et Salman Khan.

Découvrir l’Inde sans visa

Le cinéma indien n’est pas complètement concentré à Mumbai, dʼautres régions de lʼInde ont leur propre langue et leur propre industrie cinématographique. Par exemple, les films sont tournés en télougou à Haiderabad, les films en pendjabi sortent à Amritsar, et les acteurs de Chennai parlent tamoul. Chaque région du pays possède son propre studio de cinéma et son propre style de maison. En bref, lʼInde est un paradis pour les amateurs de danse et dʼhistoires. Les films de Bollywood offrent donc une occasion idéale de découvrir le pays sans visa !

Affiche de film BollywoodOn trouve des affiches de films partout dans la rue

Des cinéastes avec leur propre style

Une caractéristique des films indiens est quʼil y a beaucoup de chants et de danses et que lʼaction et lʼémotion sont un peu plus exubérantes que ce à quoi les spectateurs français sont habitués. Les histoires se déroulent souvent dans des rôles et des costumes traditionnels, et de cette façon, vous apprenez à mieux connaître les Indiens. Les personnages se comportent parfois très différemment de ce à quoi on pourrait sʼattendre, ce qui entraîne des rebondissements surprenants.

Chaque année, un prix prestigieux est décerné à New Delhi pour le meilleur film de lʼannée. Là où un acteur américain ou européen rêve de recevoir un Oscar, leurs homologues indiens ne veulent rien dʼautre que de recevoir la statue dʼor qui couronne un rôle de film lors des National Film Awards. Alors que les Européens sont fiers lorsque un compatriote gagne le concours de la chanson eurovision, les Indiens adorent lorsque quelquʼun de leur région et de leur zone linguistique reçoit un prix national du cinéma.

Une sortie active

Aller au cinéma en Inde est une expérience en soi. Le public est connu pour être très sensible à ce qui se passe à lʼécran. Vous pouvez plus ou moins le comparer à un match sportif.

Les scènes musicales sont également très populaires, certaines chansons sont plus célèbres que le film lui-même. Un favori personnel de la rédaction de DemandeVisa.fr qui nous donne envie de monter dans lʼavion est par exemple Nagada Sang Dhol (à trouver sur YouTube).

Et qui en veut plus, peut faire un tour dans les studios de cinéma de Mumbai. Ceci est souvent combiné avec une visite de Dharavi, un bidonville qui sert régulièrement de cadre aux enregistrements. Cʼest un quartier où les gens nʼont pas grand-chose, mais peuvent profiter intensément de toutes les histoires du studio de cinéma. Avec des prix moyens de 1 à 2 €, une visite au cinéma est un loisir accessible à presque tout le monde.

Votre visa est arrangé en un rien de temps

Avant de voyager en Inde, vous avez besoin dʼun visa. Pour entrer dans ce pays ancien, mais aussi moderne, vous pouvez obtenir un visa eTourist via Internet qui vous permet de vous rendre en Inde aussi souvent que vous le souhaitez pendant un an pour des vacances dʼune durée maximale de 90 jours consécutifs. Il nʼest pas nécessaire de se rendre dans un bureau, car le visa est envoyé par e‑mail. Si vous partez à court terme, le visa peut normalement être organisé dans les trois jours ouvrables au moyen dʼune demande urgente. La plupart des citoyens français et belges remplissent les conditions requises pour obtenir un visa pour lʼInde. En tout cas, le pays offre suffisamment dʼinspiration pour réaliser un joli film de vacances !