Bulletin d'actualités | | 16/07/2021 | Temps de lecture : ± 5 minutes

En raison de la grande taille du pays, le train est la méthode la plus choisie par les touristes pour voyager en Inde, mais il y a aussi des gens qui préfèrent louer une voiture. Cela permet une plus grande liberté et constitue un bon moyen de découvrir l’intéressante culture indienne. Pour traverser l’Inde en voiture, il vous faut un permis de conduire international et un visa Inde avant le départ.

Réseau routier en Inde

Avant de prendre le volant dans un pays étranger, vous devez tenir compte de la qualité des routes de votre pays de destination. Dans le cas de l’Inde, seules les grandes villes ont des routes de bonne qualité. Dans les banlieues et dans le reste du pays, les routes sont généralement en mauvais état et difficiles à conduire. Elles sont également très mal éclairées, ce qui rend la visibilité nocturne difficile et augmente le risque d’accidents. En plus de ces conditions dangereuses, la nuit, il y a aussi des conducteurs ivres et des conducteurs qui roulent sans lumière afin d’économiser de l’argent. Il est donc recommandé de louer une voiture avec un conducteur expert habitué à ces conditions.

Règles de conduite

La différence la plus importante et la plus connue avec la conduite dans notre pays est qu’en Inde, on conduit à gauche, en raison de l’histoire coloniale britannique. Ceux qui ont conduit au Royaume-Uni, en Irlande ou en Australie peuvent penser que ce n’est pas trop difficile. Cependant, le chaos de la circulation en Inde est d’un tout autre ordre. Bien qu’il existe certaines règles de circulation, la plupart des gens ne les suivent pas et utilisent des règles de circulation « informelles ». Le klaxon est considéré comme un outil de communication sur la route. Vous pouvez être dépassé des deux côtés et il y a souvent des véhicules qui roulent en sens inverse, ce qui ne vous laisse pas d’autre choix que de vous ranger pour éviter les accidents.

Malgré ce comportement au volant, il est conseillé aux étrangers de respecter le code de la route pour éviter les problèmes avec la police. Les limitations de vitesse sont généralement de 100km/h pour les voitures et de 65km/h pour les motos. Cependant, cela peut varier d’un État à l’autre, il est donc conseillé de vérifier les règles de la région dans laquelle vous conduisez. En Inde, la limite d’alcoolémie est de 0,3 gramme par litre de sang. Le dépassement de ce seuil peut entraîner une peine d’emprisonnement, des amendes ou une combinaison des deux. Un autre élément à prendre en compte est la grande variété de véhicules qui empruntent les mêmes routes : des voitures et des motos aux tuktuks, aux pousse-pousse ou aux charrettes tirées par des bœufs. En plus de ces animaux, surveillez les singes, les buffles et les vaches (sacrées dans le pays), qui se promènent librement.

Documents requis et visa Inde

Les conditions requises pour conduire en Inde sont similaires à celles de nombreux autres pays. En plus du permis de conduire national, un permis de conduire international est requis, qui doit être obtenu avant le départ. En raison des conditions de circulation mentionnées ci-dessus, il est habituel de louer une voiture avec un conducteur expérimenté en Inde. Les prix sont généralement abordables et tournent autour de 30 € par jour. Ceux qui préfèrent faire l’expérience de la conduite en Inde par eux-mêmes peuvent le faire en louant une voiture auprès d’une agence de location. Vous trouverez des agences internationales accréditées dans tout le pays ou vous pouvez vous adresser à votre hôtel.

L’un des autres documents nécessaires qui doivent être organisés avant le début du voyage est le visa Inde. Les voyageurs français et belges peuvent demander le visa électronique pour l’Inde. Ce visa électronique doit être demandé avant le départ et est plus facile à obtenir qu’un visa physique.Avec un e‑visa, les voyageurs indiens peuvent rester 90 jours à des fins touristiques et 180 jours à des fins professionnelles. Le e‑visa India coûte 19,95 € par personne et est valable un an. Pour demander le visa, vous devez remplir un formulaire de demande en ligne. Après avoir soumis la demande et payé les frais, le visa est approuvé dans un délai moyen 1 semaine, ou de 3 jours ouvrables dans le cas d’une demande urgente.

Les meilleurs itinéraires en voiture

Une fois que vous avez loué une voiture (avec ou sans chauffeur), il est temps de prendre la route. Si vous n’avez pas beaucoup de temps ou si vous voulez simplement voir les points forts de l’Inde, suivez le « Triangle d’or ». Cet itinéraire comprend les trois villes les plus importantes de l’Inde : Delhi (la capitale), Agra (où se trouve le Taj Mahal) et Jaipur (la « ville rose »). Les distances d’une ville à l’autre varient entre 200 et 400 kilomètres, et prennent entre 3 et 6 heures dans chaque sens. Une autre option pour les amateurs de tourisme et de météo est la route côtière, qui part de Goa, passe par Mangalore et va jusqu’à Kolkata. Ce voyage couvre de plus longues distances, allant de 300 à 700 kilomètres aller et peut prendre jusqu’à 16 heures. Dans un cas comme dans l’autre, il est toujours conseillé de bien planifier ce type d’itinéraire afin de ne rien manquer et de commencer le voyage bien préparé.