Bulletin d'actualités | | 01/04/2021 | Temps de lecture : ± 5 minutes

Lorsque vous pensez à un safari, vous pensez peut-être à l’Afrique du Sud, à la Tanzanie ou au Kenya, mais l’Inde est aussi une véritable destination safari. Dans les parcs nationaux et les réserves naturelles de l’Inde, d’innombrables espèces peuvent être observées. Vous y trouverez des informations sur les préparatifs à effectuer pour un safari dans le pays, comme la demande de visa pour l’Inde.

Une culture riche, mais aussi une nature magnifique

L’Inde est souvent associée aux grandes villes, à la circulation trépidante et aux temples et marchés animés, mais le pays possède également de magnifiques paysages avec une flore et une faune variées. L’Inde compte de nombreux parcs nationaux et sanctuaires de vie sauvage où vous pouvez faire des safaris. Les parcs nationaux les plus visités du pays sont le parc national de Ranthambore et le parc national de Jim Corbett.

Le Big Five de l’Inde

Ce que beaucoup de gens ne savent pas, c’est qu’en dehors des célèbres Big Five africains, il existe également des Big Five asiatiques. Les avis sont partagés sur les animaux qui font partie des Big Five d’Asie, mais le rhinocéros indien, le lion d’Asie, le léopard d’Asie, l’éléphant d’Asie et le tigre du Bengale sont les plus souvent cités. Ces cinq animaux se trouvent tous en Inde et peuvent y être observés lors d’un safari. Les autres animaux qui vivent en Inde sont les buffles d’eau sauvages, les singes rhésus, les hyènes, les ours, les chacals, les cerfs et les crocodiles.

Ranthambore National Park

Le parc national de Ranthambore est situé dans l’est de l’État indien du Rajasthan. Ranthambore peut être atteint en voiture/taxi ou en train (beaucoup moins cher !) depuis Jaipur en 4 heures environ, depuis New Delhi en 7 à 8 heures. Le parc national couvre une superficie de pas moins de 400 km² (en incluant un endroit associé de la Tiger Reserve area la superficie est même de 1 334 km²). Le parc national présente un paysage varié avec des rochers, des lacs, des prairies, des collines et des forêts.

Pour de nombreuses personnes, la raison la plus importante de visiter ce parc national est la grande population de tigres qui y vit. En 2020, les experts estiment qu’il y a environ 60 tigres du Bengale dans le parc. Outre les tigres du Bengale, on peut également apercevoir des léopards, des ours paresseux et des cerfs axis. Le parc national est également célèbre pour ses plus de 300 espèces d’oiseaux.

Ranthambore National ParkTigres du Bengale dans le parc national de Ranthambore

Les éléphants, les lions asiatiques et les rhinocéros indiens ne vivent pas à Ranthambore. Vous souhaitez admirer non seulement le tigre du Bengale et le léopard d’Asie, mais aussi le reste des Big Five d’Asie ? Il y a ensuite d’autres parcs et sanctuaires de vie sauvage en Inde que vous pouvez visiter, par exemple le parc national de Jim Corbett. Le visa électronique pour l’Inde que vous pouvez demander sur ce site est valable un an. Ce visa vous permet de séjourner en Inde pendant 90 jours consécutifs. Cela vous laisse suffisamment de temps pour visiter plusieurs parcs nationaux du pays

Jim Corbett National Park

Un autre parc national populaire en Inde est le parc national Jim Corbett, nommé d’après le chasseur et écrivain britannique qui chassait les tigres mangeurs d’hommes. Il s’agit du plus ancien parc national et de la première réserve de tigres en Inde, couvrant une superficie de plus de 500 km². En 1936, Jim Corbett a créé le parc national qui s’appelait alors Hailey National Park. Le parc national est situé dans l’État d’Uttarakhand, dans les contreforts de l’Himalaya, à environ 200 kilomètres au nord-ouest de New Delhi. Le parc national peut être atteint en voiture ou en train en 5 heures environ depuis la capitale.

Le parc abrite des tigres du Bengale, des éléphants d’Asie, des léopards, des crocodiles, des chacals et des singes. Bien que l’on estime que 164 tigres du Bengale vivent dans le parc national, il faut avoir la chance d’en rencontrer un lors d’un safari. Néanmoins, le parc national, avec ses rivières et ses prairies à couper le souffle, vaut vraiment la peine d’être visité, même sans apercevoir un tigre.

Demande de visa pour l’Inde en ligne

Pour un safari en Inde, vous aurez besoin d’un visa. La plupart des touristes français et belges remplissent les conditions d’obtention du visa électronique et peuvent facilement soumettre leur demande en ligne. L’une de ces conditions est que l’on ne peut arriver que dans un nombre limité de ports et d’aéroports en Inde. Les aéroports les plus proches de Jim Corbett National Park où vous pouvez arriver avec un e‑visa sont Delhi (Indira Gandhi International Airport) et Chandigarh International Airport. Les voyageurs souhaitant visiter le parc national de Ranthambore doivent se rendre à Jaipur par avion.

Après avoir rempli le formulaire de demande, payé les droits de visa et fourni les documents requis, la demande sera traitée. En moyenne, les visas pour l’Inde sont accordés après une semaine. Vous envisagez de vous rendre prochainement en Inde et vous n’avez pas encore demandé de visa ? Ensuite, soumettez une demande urgente. Les demandes d’urgence sont généralement approuvées dans les 3 jours ouvrables.

Veuillez noter que cet article consacré au visa pour l’Inde date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives au visa pour l’Inde.