Bulletin d'actualités | | 09/04/2021 | Temps de lecture : ± 5 minutes

New York est peut-être la plus grande ville des États-Unis, mais Washington D.C. est la capitale depuis 1800 et vaut vraiment le coup d’être visitée. Cet article décrit les origines de la ville et quelques points forts. Veuillez noter qu’un ESTA est également nécessaire pour un voyage à Washington.

Origines de la ville

La capitale des États-Unis et l’État de Washington portent tous deux le nom du premier président des États-Unis, George Washington (1732-1799). Pour distinguer la ville de l’État, on parle généralement de Washington D.C. D.C. signifie « District of Columbia ». La ville n’est délibérément pas attribuée à un État, car on veut s’assurer qu’il n’y a pas d’influence étatique sur la capitale.

Aux États-Unis, il a été décidé de ne pas désigner la plus grande ville comme capitale. Washington D.C. est une ville planifiée, ce qui signifie que la ville a été conçue avant le début de la construction. Au recensement de 2019, Washington D.C. comptait une population d’environ 705 000 habitants. Depuis 2009, la demande d’un ESTA est obligatoire pour un voyage à Washington.

Le National Mall : bâtiments, musées et monuments

Si vous aimez visiter des bâtiments, des musées et des monuments, Washington D.C. est l’endroit idéal pour vous. Le National Mall, une zone qui s’étend du Capitole au Monument de Washington, compte de nombreux musées, mémoriaux et bâtiments intéressants, dont la plupart sont librement accessibles au public.

Bâtiments
Washington D.C. abrite les bureaux des trois branches du gouvernement fédéral des États-Unis : à vol d’oiseau, la Maison Blanche (branche exécutive), le Capitole (branche législative) et la Cour suprême (branche judiciaire) ne sont pas distants de plus de trois kilomètres. La vue de face des trois bâtiments est magnifique (surtout la nuit), mais cela vaut vraiment la peine de les voir de l’intérieur également. Gardez toutefois à l’esprit que vous ne pouvez pas vous contenter de participer à une visite. Il est nécessaire de réserver pour visiter le Capitole ou la Cour suprême. Pour participer à une visite de la Maison Blanche, vous devrez soumettre une demande à un membre du Congrès ou à un sénateur, et il faudra attendre deux semaines avant de savoir si vous êtes autorisé à visiter la Maison Blanche. Les visites ont tendance à se remplir rapidement, alors, assurez-vous de réserver tôt. En outre, la capitale américaine abrite l’une des plus grandes bibliothèques du monde : la Bibliothèque du Congrès. L’entrée aux trois bâtiments distincts de la bibliothèque est gratuite, et vous pouvez également participer à une visite gratuite du bâtiment Thomas Jefferson. Il n’est pas nécessaire de réserver.

Musées
L’entrée dans la plupart des musées de Washington D.C. est gratuite. Le musée le plus célèbre de la capitale américaine est le National Air and Space Museum. Le National Air and Space Museum et le Steven F. Udvar-Hazy Center en Virginie (une annexe de ce musée) gèrent ensemble la plus grande collection au monde d’avions et d’engins spatiaux historiques accessibles au public. Les amateurs d’art peuvent admirer les célèbres œuvres de Van Gogh, Rembrandt et Da Vinci, l’art africain au National Museum of African Art ou l’art asiatique à la Arthur M. Sackler Gallery et à la Freer Gallery of Art. Les musées d’histoire (naturelle) intéressants sont le National Museum of American History, le National Museum of the American Indian et le National Museum of Natural History.

Mémoires
Outre les bâtiments et les musées, Washington D.C. abrite divers monuments commémoratifs, qu’il s’agisse de monuments dédiés aux soldats ayant combattu pendant la Seconde Guerre mondiale, la guerre du Viêt Nam et la guerre de Corée, de monuments dédiés à d’anciens présidents tels qu’Abraham Lincoln et Franklin Delano Roosevelt, ou à d’autres personnes célèbres comme Martin Luther King. Le plus grand obélisque du monde, le Washington Monument, est également situé à Washington D.C. Vous ne pouvez pas manquer cet obélisque de 169 mètres de haut. Un ascenseur vous emmène au sommet de ce monument qui a été construit en l’honneur de l’ancien président George Washington.

Demande d’ESTA pour les États-Unis

En tant que citoyen français ou belge, vous devez disposer d’un visa américain ou d’un ESTA pour des vacances, un voyage d’affaires ou un transit vers les États-Unis. Si vous souhaitez demander un ESTA, vous ne devez pas vous rendre personnellement à l’ambassade ou au consulat. Vous pouvez facilement demander un ESTA chez vous en utilisant le Le formulaire ESTA pour la demande de l’ESTA sur ce site web. À partir de la date de la demande d’ESTA, il sera valable pendant deux ans. Au cours de ces deux ans, il est possible d’effectuer un nombre illimité de voyages aux États-Unis, pour autant que chaque séjour ne dépasse pas la durée maximale de quatre-vingt-dix jours. En raison de la longue validité de l’ESTA, il est possible de demander votre ESTA avant de commencer à planifier votre voyage.