Bulletin d'actualités | | 18/06/2021 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Parmi les 327 îles que compte la baie d’Ha Long, Cát Bà est la plus grande. Cát Bà n’est souvent visitée par les touristes qu’en tant qu’escale lors d’une croisière dans la baie d’Ha Long, se limitant principalement aux hôtels et restaurants du centre-ville. Cependant, ceux qui explorent en dehors de la ville trouveront que Cát Bà a beaucoup à offrir.

Comment se rendre à Cát Bà ?

Toutes les vacances au Vietnam commencent par la demande d’un visa Vietnam. Après l’approbation du visa vous pouvez commencer à planifier le voyage. Bien que l’aéroport international Cat Bi soit relativement proche de l’île Cát Bà, la plupart des voyageurs s’y rendent depuis Hanoï. Autrefois, aller de Hanoï à Cát Bà prenait une demi-journée car il fallait prendre plusieurs traversiers. Aujourd’hui, avec la construction d’un pont reliant Hai Phong à Cát Bà, le voyage depuis Hanoi ne prend que trois heures.

Il existe plusieurs façons de se rendre de Hanoi à Cát Bà. Le moyen le plus simple est de prendre un bus direct depuis Hanoi. Une autre option est de se rendre d’abord à Hai Phong (en bus ou en train) et de là, de prendre le bac pour Cát Bà. On peut aussi prendre un bus privé depuis Hanoi, ce qui est particulièrement recommandé lorsqu’on voyage en famille ou entre amis.

Qu’est-ce qu’il se passe sur Cát Bà ?

Dans le centre-ville de Cát Bà, il n’y a pas grand-chose à faire. Il est principalement rempli d’hôtels et de restaurants. Comme mentionné précédemment, cela est dû au fait que Cát Bà sert principalement d’escale pour les croisières dans la baie d’Ha Long qui partent de Hanoï. Toutefois, cela ne signifie pas que Cát Bà n’a rien à offrir. Au contraire, plus on s’éloigne du centre ville, plus les environs sont impressionnants.

Des plages d’un blanc perlé

Cát Bà possède de belles plages, qu’on connaît sous le nom Plages Cat Co. Il en a trois, qui sont tous d’excellents endroits pour obtenir un beau bronzage ou pour faire un plongeon pour se rafraîchir. Soyez toutefois prévenu : les plages de Cát Bà sont très populaires auprès de la population vietnamienne. À partir de 4 heures de l’après-midi, elles se remplissent rapidement.

Une croisière par la baie Lan Ha

La baie d’Ha Long est bien connue, et pour une bonne raison. Les attractions uniques de la baie d’Ha Long ne se trouvent pratiquement nulle part ailleurs. Devenue victime de sa propre beauté, cette baie est généralement très fréquentée. Une bonne alternative est la baie de Lan Ha, qui est facilement accessible depuis Cát Bà. Il existe des croisières spéciales qui traversent la baie de Lan Ha, où l’on peut également visiter de petits villages de pêcheurs flottants en chemin.

La caverne de l’hôpital et la forteresse des canons

Cát Bà était un lieu d’importance stratégique pendant la guerre du Vietnam. Les habitants de l’île se réfugiaient dans les grottes en temps de batailles. Beaucoup de ces anciens abris ont depuis été ouverts aux touristes. Les plus populaires d’entre elles sont la caverne de l’hôpital (Hospital Cave), un hôpital secret qui a servi d’abri aux chefs du Vietcong, et la forteresse des canons (Cannon Fort), d’où l’on a une belle vue sur Cát Bà.

Le Parc National de Cát Bà

Environ la moitié du territoire insulaire de Cát Bà fait partie du Parc National de Cát Bà. Il y a un bus qui part du centre-ville, mais on pourrait alternativement louer un scooter pour se rendre au parc national. Avoir son propre moyen de transport permet de se déplacer par le parc et ainsi parcourir de plus grandes distances. Dans le parc national Cát Bà on trouve une grande variété d’espèces. C’est l’habitat d’un singe menacé d’extinction, le semnopithèque de Cát Bà, qu’on ne trouve nulle part ailleurs. En plus, le parc national se prête à la randonnée, au cyclisme et à l’alpinisme. Il existe différentes voies que l’on peut emprunter. Certaines sont plus difficiles que d’autres, alors assurez-vous de partir bien préparé.

Demande de visa Vietnam

Comme mentionné précédemment, la demande d’un visa pour le Vietnam est obligatoire pour la plupart des voyageurs européens. Sans visa, on n’est pas autorisé à entrer au Vietnam. Heureusement, le visa est facile à obtenir en ligne. Pour le demander, remplissez d’abord le formulaire de demande en ligne. Ensuite, vous payez les frais, après quoi le visa est accordé en quelques jours.

Le visa Vietnam est toutefois assorti de certaines conditions. Par exemple, le passeport utilisé pour demander le visa doit être valable 30 jours de plus que le visa lui-même. On peut entrer dans le pays à un nombre limité d’endroits, en fonction du moyen de transport (par voie aérienne, terrestre ou maritime). Veuillez lire attentivemente conditions du visa Vietnam afin d’éviter toute surprise pendant votre voyage.