Bulletin d'actualités | | 18/11/2021 | Temps de lecture : ± 3 minutes

Avec votre billet d’avion et votre visa en poche, vous êtes prêt à voyager au Sri Lanka. Mais avant de vous rendre au Sri Lanka, lisez ces 5 choses essentielles que vous devez savoir.

1 : Presque tout le monde parle anglais

Les touristes qui se rendent au Sri Lanka ne doivent pas craindre de ne pas pouvoir se faire comprendre. Bien que le cingalais et le tamoul soient les langues officielles du Sri Lanka, presque tout le monde au Sri Lanka parle également un peu d’anglais. Si vous parlez vous-même un peu l’anglais, la barrière de la langue ne sera généralement pas un problème. En outre, les habitants du Sri Lanka sont très amicaux envers les touristes étrangers. Si vous rencontrez quelqu’un qui ne parle pas anglais, cette personne vous mettra probablement en contact avec quelqu’un qui le parle.

2 : Le Sri Lanka n’a pas de véritable vie nocturne

Si vous voyagez principalement pour faire la fête, le Sri Lanka n’est pas le bon endroit. Le Sri Lanka est une île tranquille, surtout en dehors de la capitale Colombo. Les touristes qui veulent vraiment faire la fête ne sont donc pas appréciés. Pour cela, il vaut mieux aller à Goa en Inde ou à Koh Phangan en Thaïlande, puis se détendre au Sri Lanka.

3 : Le Sri Lanka a deux moussons

Bien que le Sri Lanka soit une petite île, il connaît deux moussons différentes. La mousson du sud-ouest, Yala, a lieu entre avril et août. Cette période est accompagnée de vents violents et de précipitations dans l’ouest et le sud-ouest du Sri Lanka (y compris la région autour de la capitale Colombo). La deuxième mousson, Maha, se produit dans l’est et le nord du pays entre octobre et février. Prévoyez donc bien où et quand vous voulez visiter le Sri Lanka. La période entre décembre et mars est généralement la plus sèche.

4 : Pensez à la validité du visa

Au Sri Lanka, il y en a pour tous les goûts. Il est donc facile de perdre la notion du temps. Cela peut avoir des conséquences imprévues, notamment en ce qui concerne le visa. Le visa Sri Lanka est valable pour un séjour d’une durée maximale de 30 jours. Cette période commence à compter à partir du moment où vous vous présentez au contrôle des passeports au Sri Lanka. Si vous restez dans le pays plus longtemps que la durée de validité de votre visa, vous pouvez vous attendre à une forte amende et à être expulsé du pays. Heureusement, le visa peut être prolongé pendant votre séjour au Sri Lanka. La validité du visa peut être prolongée jusqu’à 90 jours.

5 : Le Nord est très différent du reste du Sri Lanka.

Le nord du Sri Lanka est principalement peuplé par les Tamouls. Contrairement au sud, où l’on parle le cingalais, le nord parle surtout le tamoul. Dans le nord du Sri Lanka, une guerre civile brutale a fait rage pendant des années, qui ne s’est arrêtée qu’en 2009. Les conséquences sont encore visibles à certains endroits, par exemple dans les bâtiments criblés de balles. La culture dans les villes comme Jaffna est également très différente de celle du sud du Sri Lanka. La population est principalement hindoue, ce qui se reflète dans les temples colorés. La cuisine locale a de fortes influences indiennes. Pas tout à fait surprenant, puisque la côte sud de l’Inde n’est qu’à 100 kilomètres. Si vous visitez le nord du Sri Lanka, vous aurez l’impression d’être dans un tout autre pays.