Bulletin d'actualités | | 29/10/2021 | Temps de lecture : ± 5 minutes

Le Kenya est une destination populaire pour un voyage aventureux avec des enfants, grâce à ses réserves naturelles spectaculaires, ses parcs nationaux et ses belles plages. Cela demande un peu de planification, mais cette expérience unique en vaut largement la peine. Voici quelques conseils pour réussir un voyage en famille au Kenya.

Demande de visa Kenya

Heureusement, les enfants de moins de 16 ans n’ont pas besoin de visa pour se rendre au Kenya. Vous ne devez donc demander un visa que pour les membres plus âgés de votre famille. Les voyageurs âgés de 16 ans et plus peuvent demander lee-visa Kenya en ligne. Cela signifie qu’il n’est pas nécessaire de se rendre dans une ambassade ou un consulat. Le coût du visa est de 74,95 € par personne. Il faut en moyenne une semaine pour que le visa Kenya soit approuvé, mais si vous le souhaitez, vous pouvez raccourcir ce délai à environ deux jours en soumettant une demande urgente.

Vaccinations et santé

Vaccinations

Il est conseillé d’effectuer certains vaccins avant de se rendre au Kenya. Le vaccin DTP est même obligatoire et, selon l’endroit d’où vous voyagez, il peut vous être demandé de fournir une preuve de vaccination contre la fièvre jaune. Une seule vaccination vous protège à vie. Si vous ne savez pas quels vaccins sont nécessaires dans votre situation, vous pouvez demander à votre médecin généraliste ou vous pouvez consulter le site du gouvernement français à ce propos.

Précautions contre la malaria

Il est fortement recommandé d’emporter des pilules contre la malaria. Il existe également des comprimés qui conviennent aux enfants. La dose qui peut être administrée dépend du poids de votre enfant. La Malarone et le Lariam peuvent être administrés aux enfants, mais demandez toujours à votre médecin lequel est le plus approprié dans votre situation. Il est conseillé d’acheter ces pilules contre la malaria avant de voyager et de veiller à les acheter dans une pharmacie crédible, car il y a eu des cas de vente de médicaments contrefaits dans des endroits fréquentés par les touristes. Parfois, vous devez commencer à prendre les pilules contre la malaria avant de voyager.

Prévenir les piqûres de moustiques

La malaria et de nombreuses autres maladies sont transmises par les piqûres de moustiques, il est donc important de prendre un maximum de mesures pour éviter d’être piqué. L’utilisation des produits répulsifs cutanés et d’insectifuges contenant du DEET (de préférence au moins 50 %) est une étape importante pour prévenir les piqûres de moustiques. Le DEET peut être utilisé en toute sécurité sur les enfants âgés de plus de deux mois. De nombreuses personnes voyageant au Kenya utilisent des moustiquaires pour dormir la nuit. Il existe également des filets pour couvrir les poussettes lors des voyages.

Se déplacer en voiture ou en avion

Un itinéraire habituel consiste à prendre l’avion jusqu’à Nairobi, puis à se rendre au Masai Mara pour y faire un safari. Il est possible de se rendre au Masai Mara en voiture ou en avion. Si vous voyagez avec une famille nombreuse, un voyage en voiture est évidemment l’option la plus économique. Cependant, le trajet peut être inconfortable, voire dangereux, et peut être long. L’avion est beaucoup plus rapide.

Si vos enfants n’ont pas de problème à faire de longs trajets en voiture et que votre famille a le goût de l’aventure, la voiture est peut-être la meilleure option. Mais si vous préférez arriver rapidement à votre destination, alors l’avion est le bon choix pour vous.

Si vous choisissez de voyager en voiture, il existe plusieurs façons de rendre le trajet plus facile à gérer pour vos enfants. Envisagez de passer la nuit à mi-chemin du voyage et considérez le voyage lui-même comme faisant partie de vos vacances. Il y a de nombreux arrêts en cours de route avec des vues magnifiques, comme le mont Suswa Conservancy et le lac Naivasha.

Vous pouvez également envisager d’engager un chauffeur. Bien que l’infrastructure touristique se soit considérablement améliorée au fil des années, il est toujours conseillé d’engager un chauffeur qui connaît la faune et la flore et la nature kényanes par cœur. Cela rend le trajet beaucoup plus sûr et pendant ce temps, tout le monde peut profiter des vues. Le coût moyen d’un chauffeur est d’environ 120-150 USD par jour et comprend généralement le carburant.

Il peut également être judicieux d’apporter un siège-auto ou d’en louer ou acheter un à l’arrivée. En raison des longues distances entre les lieux d’intérêt au Kenya, il est presque inévitable d’avoir besoin de se déplacer par voiture.

Activités au Kenya avec des enfants

La préparation de votre voyage au Kenya ne doit pas être stressante. Au lieu de cela, prévoyez du temps libre et participez à des activités amusantes qui plairont à toute la famille.

Profiter de la plage

Il existe de nombreuses activités adaptées aux enfants pour vous et votre famille dans tout le pays. Par exemple, visitez la plage de Diani pour vous détendre pendant que vos enfants s’amusent dans le sable. Il existe de nombreuses options d’hébergement ici, des hôtels en bord de mer et des complexes hôtelier tout compris avec des piscines adaptés aux enfants, afin que vous puissiez vous reposer tranquillement entre les safaris et les journées plus actives.

Safaris et réserves naturelles

Le Kenya est bien sûr la destination ultime pour un safari et les enfants l’apprécieront énormément. Les chauffeurs sont généralement sympathiques et expliqueront tout sur les animaux et les paysages à vos enfants. Vous pouvez également faire un safari à pied ; vous ne verrez peut-être pas de lion, mais vous apercevrez des animaux comme des girafes, des zèbres, des buffles et des hippopotames.

Dans les réserves naturelles également, les enfants peuvent apprendre à connaître les animaux de près. Certaines réserves offrent la possibilité de nourrir les girafes. Pour les enfants plus âgés, ces lieux peuvent constituer une leçon importante sur l’importance de préserver et de protéger la faune et la nature.