Bulletin d'actualités | | 28/04/2022 | Temps de lecture : ± 5 minutes

Que vous souhaitiez observer les Big Five dans l’une des nombreuses réserves naturelles, braver la foule de Nairobi ou rencontrer le peuple indigène des Masaïs, le Kenya a tout pour vous plaire. Découvrez ici les plus beaux sites touristiques du Kenya et comment demander un visa Kenya.

Nairobi

Une visite de Nairobi, la capitale du Kenya, ne doit évidemment pas être manquée lors de votre voyage au Kenya. Nairobi signifie « le lieu de l’eau fraiche » dans la langue des Masaïs et est situé sur la rivière du même nom à une altitude de 1600 mètres. Nairobi compte plus de 4,7 millions d’habitants, en faisant la plus grande ville du Kenya, ce qui se remarque à la circulation apparemment chaotique. Vous rencontrerez peu de feux de circulation ici, car presque personne ne respecte le Code de la route. Au lieu de cela, des policiers sont déployés pour contrôler le trafic. Il est conseillé d’explorer Nairobi pendant la journée parce qu’il n’est pas sûr de se promener dans les rues la nuit.

Mombasa

Mombasa se trouve sur une ile sur la côte sud-est du Kenya et est la deuxième plus grande ville et le principal port du Kenya. En raison de sa situation côtière, Mombasa a longtemps été sous l’influence d’autres cultures et pays, comme le Portugal, la Grande-Bretagne, Oman et d’autres nations arabes. Beaucoup de ces influences sont encore visibles à Mombasa aujourd’hui. Le Fort Jesus, construit par les Portugais en 1593 pour protéger le port de Mombasa, en est un bon exemple.

Les plages blanches des environs de Mombasa constituent une excellente destination pour la plongée. L’eau présente une riche vie marine, notamment des grottes, des épaves et des récifs coralliens, et a également une température agréable.

Parc national d’Amboseli

Le parc national d’Amboseli ne couvre que 400 km², ce qui en fait l’un des plus petits parcs du Kenya. Néanmoins, c’est le parc qui présente les paysages les plus diversifiés du Kenya, des marécages et des forêts denses d’acacias aux vastes savanes. Vous verrez par exemple les acacias caractéristiques, des troupeaux d’éléphants et, en arrière-plan, les sommets enneigés du Kilimandjaro qui, à 5900 mètres, est la plus haute montagne d’Afrique.

Grâce à la variété de ses paysages, ce parc est l’habitat de lions, girafes, zèbres, léopards et éléphants, entre autres. Ces derniers vivent ici en nombre particulièrement important, après qu’un programme spécial de conservation dans les années 1970 a doublé leur nombre de huit-cents à seize-cents. Un court séjour au Kenya est suffisant avec un visa de tourisme valide trois mois, ce qui vous laisse largement le temps de voir ces puissants animaux de vos propres yeux.

Parc national du lac Nakuru

Les beautés naturelles ne manquent pas, parce que le parc national du lac Nakuru mérite également une visite. Le lac Nakuru fait partie de la vallée du Grand Rift, également connue sous le nom du rift est-africain, et couvre un paysage varié de savanes, de forêts et de marécages. Le parc tient sa célébrité principalement aux millions de flamants roses qui vivent autour de ce lac. Cependant, leur nombre a rapidement diminué ces dernières années en raison du niveau d’eau plus élevé causé par les inondations dans la vallée du Grand Rift, résultant de la déforestation.

La réserve nationale du Masai Mara

Pour une rencontre avec les premiers habitants du Kenya, les Masaï, vous pouvez visiter la réserve de chasse du Masaï Mara. Cette réserve est l’habitat d’un peuple semi-nomade, les Masaï. Ils vivent dans des huttes traditionnelles faites de bois et d’argile et vivent principalement de l’élevage du bétail. Ils ne portent que des vêtements rouges, qui sont sacrés et symbolisent la couleur du sang du bétail et la source de force.

Ce parc héberge non seulement les Big Five, mais aussi de nombreuses autres espèces d’animaux et d’oiseaux sauvages, comme les zèbres, les girafes, les gnous, les Messagers Sagittaire et les autruches. Si vous voulez voir les grandes migrations des troupeaux, il est préférable de planifier votre voyage au Kenya entre juillet et fin aout.

Montgolfière Réserve du Masai MaraUne montgolfière observe la migration d’un troupeau de gnous dans la réserve de Masai Mara.

Ruines de Gedi

Les ruines de Gedi se trouvent à environ 100 km au nord de Mombasa, au milieu d’une forêt tropicale sur la côte. Ils sont également connus sous le nom de « la cité perdue ». Les ruines du Gedi sont les vestiges de maisons, d’une mosquée, d’un palais et d’une forteresse d’une colonie swahilie datant d’environ le 13e siècle.

Parc national de Tsavo

Le parc national de Tsavo est divisé en deux parcs différents, le parc national de Tsavo Ouest et le parc national de Tsavo Est. La ligne de chemin de fer Nairobi-Mombasa, qui traverse le parc au milieu, le divise le parc en deux. Le parc couvre une superficie totale de pas moins de 22 000 km², ce qui en fait le plus grand parc national du Kenya et l’un des plus grands parcs du monde. Le sol de ce parc contient du fer, ce qui lui donne sa couleur rouge caractéristique. Pour cette raison, vous rencontrerez également dans ce parc des éléphants de couleur rouge, qui répandent la terre rouge sur leur dos.

Demander un visa Kenya

Si vous souhaitez planifier un voyage au Kenya pour vous émerveiller devant la nature et découvrir la riche culture du pays, vous devez demander un visa Kenya. Le e‑visa Kenya est facile à demander en ligne et a une validité de 3 mois et un séjour maximum de 90 jours à partir de la date d’approbation de votre visa. Avant de demander votre visa pour le Kenya, assurez-vous que vous remplissez toutes les formalités fixées par le gouvernement kényan.