Bulletin d'actualités | | 27/08/2021 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Pour passer les meilleures vacances, il est bien sûr important de se renseigner sur le pays dans lequel on se rend. Le Kenya ne fait pas exception. Dans cet article, nous énumérons 5 des choses les plus importantes à savoir pour voyager au Kenya. Par exemple, saviez-vous que le visa Kenya est uniquement disponible en ligne ?

1 : Protection contre les insectes

En France, nous sommes habitués à quelques moustiques pendant les mois d’été, mais ils ne sont rien de plus qu’une légère irritation. Au Kenya, c’est une autre histoire. Les moustiques et autres insectes piqueurs (tels que les mouches tsé-tsé et les phlébotomes) sont présents presque partout dans le pays et en grand nombre, surtout lors des safaris. Sans une protection adéquate, des vacances au Kenya peuvent rapidement tourner au désastre.

Il ne faut pas grand-chose pour se protéger des insectes au Kenya. Un insectifuge comme le DEET fait des merveilles, et on peut aussi porter des vêtements amples à manches longues. De nombreuses personnes utilisent également une moustiquaire (également appelée filet anti-moustique) pour passer une bonne nuit de sommeil. Il est également important d’avoir les bons vaccins pour un voyage au Kenya, comme le vaccin DTP. Il est également fortement recommandé d’emporter des pilules contre la malaria dans son bagage à main.

2 : Sachez où vous pouvez prendre des photos

En vacances, vous voulez prendre beaucoup de belles photos. Le Kenya offre des sites merveilleux pour les photos, comme les nombreux parcs nationaux du pays ou l’île unique de Lamu, interdite aux voitures. La capitale Nairobi possède également de beaux sites, tels que le musée national de Nairobi. Toutefois, il faut savoir que certaines choses ne peuvent pas être photographiées. Il s’agit notamment des bâtiments gouvernementaux et des établissements militaires, ainsi que des soldats. Il est également interdit de prendre des photos dans les aéroports. Le gouvernement kenyan prend cette question très au sérieux. Les violations sont passibles d’amendes élevées, voire d’une peine de prison.

3 : Visa Kenya ne peut être demandé qu’en ligne

De nombreux pays ont une procédure de demande de visa physique et une procédure de demande numérique. Pour un visa physique, il faut se rendre à l’ambassade de ce pays (ou, dans certains cas, à un kiosque à l’aéroport ou au poste frontière après l’arrivée), un visa numérique peut être demandé en ligne. Le Kenya a également connu un tel système à deux niveaux dans le passé. Toutefois, depuis janvier 2021, le visa Kenya ne peut être demandé qu’en ligne. Le gouvernement kenyan a supprimé tous les autres types de visa.

Pour pouvoir obtenir un visa de tourisme ou d’affaires, il faut remplir un certain nombre de conditions. Le passeport utilisé pour demander le visa doit être valable pendant au moins six mois à la date d’arrivée, et la demande de visa doit être accompagnée d’une confirmation de réservation ou d’une invitation pour tous les séjours d’une nuit au Kenya. En outre, une confirmation de réservation pour le vol de retour, une photo d’identité et une photo du passeport doivent également être fournies en ligne.

Si ces conditions sont remplies, le visa pour le Kenya peut être demandé en ligne via le formulaire de demande de visa. Le visa est envoyé par e‑mail dans les 8 jours, mais souvent beaucoup plus rapidement.

4 : Apportez les bons vêtements pour les safaris

Le Kenya est principalement connu comme un pays de safari et c’est donc l’une des activités les plus populaires auprès des touristes. Cependant, sans les bons préparatifs, un safari peut rapidement devenir une torture. Il n’y a pas beaucoup de place pour les bagages dans un véhicule de safari. Les gens partagent souvent le véhicule avec d’autres personnes. Prévoyez donc à l’avance ce que vous voulez emporter avec vous. La protection contre le soleil et les insectes est indispensable.

Le type de vêtements portés est également important. Les tissus synthétiques doivent être évités autant que possible. Portez plutôt des tissus naturels comme le lin. Ces vêtements « respirent » davantage, ce qui vous évite de vous sentir tout le temps chaud et collant. Il est préférable de ne pas porter de couleurs vives. Ils peuvent effrayer les animaux sauvages.

5 : Le Kenya a interdit les sacs en plastique à usage unique

En 2017, le gouvernement kényan a introduit une interdiction officielle des sacs en plastique à usage unique. Le pays possède l’une des réglementations les plus strictes au monde en la matière. Les touristes qui sont habitués aux sacs en plastique peuvent avoir une mauvaise surprise au Kenya. Les amendes pour l’utilisation de sacs jetables peuvent être élevées. Cette interdiction ne s’applique pas aux bouteilles en plastique, malgré la pression exercée par les organisations environnementales au Kenya. Au Kenya, l’eau du robinet n’est pas sûre partout, surtout pendant les mois de pluie. La meilleure façon d’obtenir de l’eau potable est d’acheter de l’eau en bouteille dans un grand supermarché. Dans les petits magasins, il n’est pas toujours certain que l’eau a été correctement filtrée.