Bulletin d'actualités | | 19/03/2021 | Temps de lecture : ± 5 minutes

Après avoir obtenu votre AVE Canada, vous pouvez continuer à planifier votre voyage au Canada. Le Canada est particulièrement apprécié par les voyageurs pour sa nature intacte. Outre de nombreuses espèces animales sauvages, le pays compte d’immenses réserves naturelles et parcs nationaux. Cet article décrit trois des plus beaux parcs nationaux du Canada.

La nature du Canada

Le Canada compte pas moins de 39 parcs nationaux, qui sont gérés par Parcs Canada. D’autres parcs pourraient être ajoutés dans les années à venir, car il existe huit zones dans le pays qui sont gérées par Parcs Canada, mais qui sont actuellement encore appelées paysages naturels ou réserves de parc, car elles ne sont pas officiellement reconnues comme des parcs nationaux. Ensemble, les 47 zones naturelles couvrent environ 328 000 kilomètres carrés. Bien que la plupart des parcs nationaux soient situés dans l’ouest du Canada, chaque province des autres régions du pays en possède au moins un. Les parcs nationaux présentent des paysages différents, allant des montagnes et des plaines aux forêts, aux lacs et aux glaciers, et protègent la faune et les écosystèmes. Une dizaine de parcs nationaux figurent sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

1. Wood Buffalo

Les parcs nationaux du Canada sont, comme le pays lui-même, très vastes. Au milieu du pays se trouve le parc national Wood Buffalo. Ce parc couvre pas moins de 44 800 kilomètres carrés et est donc le plus grand parc de tout le Canada et aussi le deuxième plus grand parc national au monde. Le parc a été créé en 1922 dans le but de protéger les derniers troupeaux de bisons. Le parc porte le nom anglais de Wood Buffalo. Le nombre total de bisons sauvages dans le parc est actuellement estimé à 5 000. En outre, le parc national abrite le dernier lieu de nidification naturel de la grue trompette, une espèce rare et menacée. Le parc national a été désigné site du patrimoine mondial par l’UNESCO en 1983, non seulement en raison de la population de bisons sauvages, mais aussi le Peace-Athabasca delta, le plus grand delta d’eau douce de l’intérieur de l’Amérique du Nord. Le delta, où les rivières de Peace et Athabasca se rejoignent dans Slave River et Lake Athabasca, couvre quelque 321 200 acres. Si vous voyagez entre octobre et avril, vous avez également de bonnes chances de voir des aurores boréales dans ce parc national.

2. Jasper

Le parc national de Jasper ne doit pas manquer sur la liste des parcs nationaux impressionnants. Le parc, situé dans les montagnes Rocheuses, s’étend sur 10 878 kilomètres carrés et est particulièrement connu pour les nombreux animaux sauvages qui y vivent. Les sommets des montagnes peuvent être atteints à pied ou, dans le cas de Whistler Mountain, avec le Jasper Tramway. La vue du sommet en vaut vraiment la peine. De Jasper, vous pouvez vous rendre à Banff en empruntant le Icefields Parkway. Cette route traversant les Rocheuses est longue de 230 km et, en raison de la beauté des vues, elle constitue en soi une attraction touristique.

3. Banff

Le parc national de Banff, avec une superficie de 6 641 kilomètres carrés, n’est certainement pas le plus grand parc national du Canada, mais il est le plus populaire auprès des touristes. Le parc national de Banff a également été déclaré site du patrimoine mondial par l’UNESCO. Il y en a pour tous les goûts dans le parc. En hiver, c’est un endroit parfait pour des vacances aux sports d’hiver, tandis qu’en été, vous pouvez faire de belles promenades dans une nature intacte. De magnifiques photos peuvent être prises dans tout le parc, mais les meilleures photos seront prises à Moraine Lakeazur qui se trouve entre les glaciers. Le parc national revêt également une importance historique. Il s’agit non seulement du premier parc national au Canada, mais aussi du premier parc national dans lequel une ville a été établie, grâce aux sources chaudes naturelles.

Outre Wood Buffalo, Jasper en Banff, d’autres parcs nationaux canadiens plus petits figurent sur la liste du patrimoine mondial. Pensez au parc national Gros Morne Gros Morne (± 1.800 km²), Kootenay (± 1.406 km²), Yoho (± 1.313 km²) et Waterton Lakes (± 505 km²).Il peut également être intéressant pour certains de savoir que le parc national qui attire le moins de visiteurs chaque année est le parc national Tuktut Nogait (± 18.800 km²), en grande partie en raison de son emplacement à 170 kilomètres au nord du cercle polaire. Le parc doit son nom au caribou, mais il abrite également de nombreuses autres espèces sauvages.

Moraine LakeMoraine Lake dans le parc national Banff

3. Carte d’entrée Découverte de Parcs Canada

Si vous savez à l’avance que vous allez visiter plusieurs parcs nationaux au Canada, il est possible d’acheter une carte d’entrée Découverte de Parcs Canada à un tarif réduit. Ce laissez-passer vous donne un an d’accès illimité aux différents monuments et parcs nationaux du Canada qui font normalement l’objet d’un droit d’entrée quotidien. La passe coûte 70 CAD (environ 47€) par personne ou 136,40 CAD (environ 91€) pour une famille de sept personnes maximum et peut être acheté à l’entrée de chaque parc.

AVE ou visa Canada

Pour visiter les beautés naturelles du Canada, vous avez besoin d’un visa ou d’une AVE Canada. Une AVE n’est pas un document physique, mais une autorisation de voyage électronique. Il n’est pas nécessaire de se rendre dans un consulat ou une ambassade pour demander une AVE : la demande peut être soumise rapidement et facilement en ligne. Lorsque vous vous enregistrez pour votre vol, votre numéro de passeport sera utilisé pour vérifier si vous êtes en possession d’une AVE valide. Avant de demander l’autorisation de voyage, veuillez lire attentivement les conditions générales de l’AVE Canada. Par exemple, vous n’avez pas droit à une AVE si vous prévoyez de rester plus de six mois au Canada. Dans ce cas, vous devez demander un visa.