Bulletin d'actualités | | 03/11/2021 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Après plus d’un an et demi, le gouvernement canadien a de nouveau retiré les conseils aux voyageurs négatifs pour les voyages à l’étranger. Les voyages non essentiels à l’étranger ne sont plus conseillés par le gouvernement canadien.

Conseils aux voyageurs négatifs pour les citoyens canadiens

Suite à l’épidémie mondiale en 2020, le gouvernement canadien a rapidement mis en place un avis négatif aux voyageurs pour tous les voyages non essentiels à l’étranger. Cependant, aucune interdiction de voyager n’était en vigueur et les Canadiens pouvaient, en théorie, voyager à l’étranger. Mais en raison des règles des autres pays et des règlements stricts de quarantaine pour les Canadiens de retour au pays, il n’y a pratiquement pas eu de voyages à l’étranger. Le Canada a également fermé sa frontière avec les États-Unis voisins, où le coronavirus a frappé particulièrement fort. Pendant ce temps, le Canada fait beaucoup mieux en matière du coronavirus. Pas moins de 73,9 % de la population est entièrement vaccinée, l’un des pourcentages les plus élevés au monde. C’est une raison importante pour laquelle le gouvernement du président Trudeau a décidé de retirer le conseil de voyage négatif.

Nouveaux conseils aux voyageurs

Alors que le Canada déconseillait auparavant tout voyage non essentiel, le gouvernement ne conseille désormais qu’à ses propres citoyens d’être pleinement vaccinés avant de voyager. Pour les citoyens non-vaccinés, les anciens conseils de voyage restent d’application. Outre les mesures sanitaires habituelles (comme le port d’un masque buccal), le gouvernement canadien conseille aux voyageurs de ne pas partir en croisière hors du Canada. Bien que les États-Unis soient toujours aux prises avec un nombre élevé d’infections et de décès dus à l’encéphalopathie spongiforme bovine, le gouvernement canadien ne pense pas que les voyageurs doivent prendre des mesures spéciales lorsqu’ils se rendent aux États-Unis. Depuis quelques semaines, les Canadiens entièrement vaccinés sont à nouveau autorisés à voyager aux États-Unis. Cette situation (et l’approche de la saison des vacances) a probablement aussi influencé la décision du gouvernement canadien d’assouplir ses conseils aux voyageurs.

Outre l’assouplissement des conseils aux voyageurs étrangers, le gouvernement canadien a également annoncé la mise à disposition d’un certificat de vaccination standardisé. Il sera ainsi beaucoup plus facile pour les Canadiens d’obtenir un tel certificat de vaccination lorsqu’ils souhaitent voyager à l’étranger. La plupart des pays exigent une preuve de vaccination complète des voyageurs entrants.

Voyager au Canada

Le taux élevé de vaccination n’a pas seulement permis aux Canadiens de voyager à nouveau à l’étranger. Depuis le 7 septembre, le Canada accueille de nouveau les étrangers qui se rendent dans le pays pour des vacances, des voyages d’affaires ou pour rendre visite à leur famille et à leurs amis. Le gouvernement français ne déconseille plus les voyages non essentiels dans le pays. Les voyageurs de retour du Canada ne doivent donc plus subir de quarantaine en France. Toutefois, ils doivent remplir un certain nombre de conditions pour pouvoir se rendre au Canada. La condition la plus importante est qu’ils doivent être entièrement vaccinés. Sans une vaccination complète, ils ne seront pas autorisés à entrer au Canada. Un test PCR avant le départ est également obligatoire (effectué jusqu’à 72 heures avant le départ). Les tests antigènes ne sont pas acceptés. Le certificat de vaccination et le résultat du test doivent être téléchargés dans l’application spéciale du gouvernement canadien, l’application ArriveCAN.

Une AVE Canada est également requise

Outre le certificat de vaccination et le résultat négatif du test, il faut également demander une AVE Canada avant le départ pour pouvoir s’enregistrer. L’AVE est une autorisation de voyage électronique. Contrairement au visa, l’AVE électronique n’est pas un document papier. Il est lié numériquement au passeport du demandeur. Une fois l’AVE approuvée, il vous suffit de faire scanner votre passeport à l’aéroport.

Toutefois, l’AVE pour le Canada est soumise à certaines conditions.. La demande d’une AVE n’est possible que si vous n’avez pas besoin d’un visa pour le Canada en raison de votre nationalité. La France et la Belgique font partie des pays dont les citoyens peuvent voyager sans visa au Canada. Les voyageurs ayant un casier judiciaire ne peuvent pas demander une AVE.