Bulletin d'actualités | | 16/12/2020 | Temps de lecture : ± 3 minutes

Pour presque tous les pays du monde, il existe un "meilleur" moment pour se rendre dans le pays. Bien que la plupart des gens partent en vacances en été, il y a des pays pour lesquels la meilleure période de voyage est l'automne ou même l'hiver. Pour un voyage en Birmanie, il est également très important que les voyageurs vérifient quand il est préférable de se rendre dans le pays. Faites votre demande de visaà temps, afin qu'il n'y ait pas de surprises après votre arrivée en Birmanie.

Un pays avec de grandes différences

La Birmanie a de grandes différences d'altitude. Géographiquement, le pays s'étend du nord au sud. Le point culminant de la Birmanie est le mont Hkakabo (5 881 mètres), mais dans le sud, le pays est au niveau de la mer. Ces différences d'altitude signifient qu'il y a aussi de grandes différences de température. Plus on avance vers le nord, plus il fait frais, tandis qu'au sud de la Birmanie, il fait chaud et humide.

De mars à mai : la saison chaude

Contrairement à ce à quoi les Européens sont habitués, la période la plus chaude de la Birmanie ne coïncide pas avec les mois d'été, mais avec la période de mars à mai. En été, la mousson apporte un peu de fraîcheur. Celle-ci n'atteint le pays qu'autour du mois de mai. Cela signifie que les températures en Birmanie entre mars et le début de la mousson peuvent être très élevées. Les températures diurnes peuvent atteindre 40 degrés Celsius. Ce phénomène s'accompagne souvent d'une très forte humidité. Sortir est alors presque insupportable, ce qui est une perte de temps en Birmanie.

De mai à octobre : la saison des pluies

Comme de nombreux pays d'Asie du Sud-Est, la Birmanie connaît une saison des pluies. En Birmanie, dans les régions côtières et les zones de l'Ouest et du Sud-Ouest, il tombe environ 5 000 millimètres de pluie par an, tandis que dans les zones du delta du fleuve, il tombe environ 2 500 mm de précipitations par an. 80 % de cette quantité tombe pendant la saison des pluies. En cette période, la Birmanie est au milieu de la mousson du sud-ouest. La quantité de pluie qui tombe pendant cette période peut être extrême et peut rapidement conduire à des inondations. La plupart des touristes choisissent de ne pas aller en Birmanie pendant la saison des pluies. Pour des raisons pratiques également, cette période ne convient pas à un voyage en Birmanie, car de nombreuses attractions touristiques, telles que la plage de Ngapali, ferment pendant cette période pour des raisons de sécurité.

Novembre à février : la saison d'hiver

Bien que cette période soit connue sous le nom de saison hivernale, les températures sont toujours agréables. Cependant, contrairement à la saison chaude, la température est agréable pendant ces mois. L'humidité est beaucoup moins importante et les fortes pluies de la mousson ne sont pas au rendez-vous. Les mois de novembre à février sont donc considérés comme la meilleure période pour visiter la Birmanie. Les chiffres le montrent : les revenus du tourisme en Birmanie sont les plus élevés pendant ces mois.

Pour chaque période : visa Birmanie requis

Quelle que soit la période pendant laquelle vous visitez le pays, tous les Français et les Belges ont besoin d'un visa pour la Birmanie afin d'y séjourner. Contrairement au climat, cela ne nécessite pas de planification approfondie. Le visa Birmanie est facile à demander en ligne. Une fois le formulaire de demande rempli et approuvé, une lettre d'approbation est envoyée par la poste. Il ne s'agit pas du visa lui-même, mais d'un document indiquant que le voyageur recevra un visa à son arrivée de la Birmanie sans frais supplémentaires. Le visa est valable pour 90 jours, mais on peut rester dans le pays jusqu'à 30 jours consécutifs.