Bulletin d'actualités | | 01/10/2021 | Temps de lecture : ± 3 minutes

Il est de plus en plus important de voyager de manière responsable, car nous devenons plus conscients de notre empreinte dans le monde. Il existe différentes mesures que vous pouvez prendre pour vous assurer de minimiser l’impact de votre voyage sur l’environnement. Qu’il s’agisse d’acheter des produits locaux, de visiter et de faire des dons à des refuges pour animaux sauvages ou de compenser les émissions de carbone de votre vol ; le choix est à vous. Voici quelques conseils pour faire de vos vacances mémorables en Birmanie des vacances responsables.

Planifiez bien votre voyage

Faire des recherches appropriées à l’avance est une partie importante d’un voyage responsable. Passer un peu de temps à faire des recherches vous permettra de vivre des expériences significatives que vous ne pourriez pas vivre autrement.

En visitant des endroits comme le camp d’éléphants de Green Hill Valley, vous pouvez soutenir les initiatives locales de conservation et les activités sociales. Ici, les éléphants « retraités » sont soignés dans la forêt et les recettes servent à soutenir les communautés locales et la reforestation. Un nombre limité de visiteurs est autorisé par jour, planifiez donc votre visite à temps.

Lorsque vous préparez votre voyage, vous devez également tenir compte du temps d’attente pour la demande visa Birmanie. Veuillez noter que votre passeport doit être valable au moins 6 mois à votre arrivée en Birmanie et que vous devez avoir réservé un vol à l’avance pour quitter le pays à la fin de vos vacances. En outre, vous devez avoir réservé au moins une nuit d’hébergement pour pouvoir demander un visa. Savoir à l’avance quelles sont les conditions du visa Birmanie est une étape facile pour bien préparer votre voyage.

Achetez des produits locaux

Pour voyager de manière responsable, il est important de séjourner dans des hôtels appartenant à des locaux. Il en va de même pour les repas au restaurant et la location de moyens de transport. Comme de plus en plus de touristes se rendent en Birmanie, de nombreuses villes ont mis en place des projets sociaux qui offrent des possibilités de formation et d’emploi à la population locale.

Vous préférez réserver un forfait vacances complet ? Il existe plusieurs voyagistes responsables que l’on peut trouver avec un peu de recherches.

Acheter des souvenirs auprès d’artistes ou d’artisans locaux est une façon responsable de faire du shopping pendant vos vacances tout en ramenant quelque chose de spécial à la maison. En Birmanie, il est normal de marchander, mais il est important de payer un prix juste.

Essayez de marcher ou de faire du vélo autant que possible

Visiter les régions un peu plus reculées est un bon moyen d’investir de l’argent dans les économies locales. Comme ces régions sont moins fréquentées, voyager à vélo est un excellent moyen de se déplacer rapidement et de découvrir la vie locale de plus près.

Si le vélo n’est pas pour vous, ou si les routes sont inaccessibles, le simple fait de se promener dans un village ou de marcher dans des zones plus rurales peut offrir une expérience unique. Lorsque vous voyagez en petit groupe, vous êtes beaucoup plus accessible et donc capable d’avoir des interactions plus significatives avec la communauté locale.

En outre, il va sans dire que si vous passez moins de temps en voiture, votre impact sur l’environnement pendant votre voyage sera donc beaucoup plus faible.

Demander un visa Birmanie

En cochant l’option de compensation CO₂ dans le formulaire de demande de visa pour la Birmanie, un montant sera facturé, en fonction de la distance du vol, pour aider à compenser les émissions du vol. Ceci est bien sûr facultatif et n’est pas requis lors de la demande de visa.