Bulletin d'actualités | | 30/12/2020 | Temps de lecture : ± 4 minutes

L’Australie est entourée de récifs coralliens avec des milliers d’espèces de poissons et d’autres animaux marins, ce qui en fait la destination parfaite pour les amateurs de plongée. Tout le monde connaît bien sûr la célèbre Grande Barrière de Corail, mais il existe de nombreux autres sites de plongée moins connus, mais tout aussi magnifiques, en Australie. Un séjour de plongée nécessite quelques démarches, telles que la demande d’un visa Australie et éventuellement la prise de cours de plongée pour obtenir un certificat de plongée.

Préparer des vacances de plongée en Australie

Ceux qui n’ont pas de certificat de plongée peuvent en obtenir un en France ou en Belgique avant leur départ, mais il existe également de nombreuses écoles de plongée en Australie où cela est possible. Pour pouvoir plonger en Australie, il faut être titulaire d’un certificat de plongée "en eau libre" reconnu au niveau international, par exemple le certificat PADI. PADI est l’abréviation de Professional Association of Diving Instructors, un organisme de formation en plongée qui propose différents cours, tels que la plongée en eau libre, la plongée sous-marine ou des cours spécifiques pour les plongeurs avancés. Un cours dure généralement quatre à cinq jours et comprend un examen médical, des cours théoriques, des leçons pratiques en piscine et sur un site de plongée.

En plus d’un certificat de plongée, vous avez besoin d’un visa pour un voyage de plongée en Australie. Le visa eVisitor Australie est adapté aux touristes et peut donc également être utilisé pour la plongée. Ce visa peut être demandé rapidement et facilement en ligne et est généralement accordé dans un délai de cinq jours ouvrables.

La grande barrière de corail

La Grande Barrière de Corail est peut-être le site de plongée le plus célèbre au monde. Avec une longueur de plus de 2 000 kilomètres, c’est certainement le plus grand récif corallien du monde. Le récif est situé dans la mer de corail au large des côtes du Queensland, dans le nord-est de l’Australie. Il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1981 et est également considéré comme l’une des sept merveilles naturelles du monde. Le récif abrite des raies, des tortues de mer, des requins et des dauphins.

Ces dernières années, la Grande Barrière de Corail a été gravement endommagée par la présence de l’homme. L’augmentation de la pêche, le changement climatique et les nombreux touristes qui visitent la région chaque année constituent une grave menace pour la survie du récif. Au cours des 25 dernières années, la taille du récif a presque diminué de moitié. Le gouvernement australien a donc lancé des projets visant à améliorer la qualité de l’eau. Les plongeurs sont donc priés de faire attention lorsqu’ils manipulent le récif et de ne pas toucher ou enlever de corail.

Le récif de Ningaloo

Ce récif est beaucoup moins connu que la Grande Barrière de Corail, mais de nombreux plongeurs trouvent ce récif tout aussi impressionnant, ou même plus impressionnant. Le récif de Ningaloo est situé sur la côte ouest de l’Australie. Le récif est depuis 2011 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, tout comme la Grande Barrière de Corail. Plus de 500 espèces de poissons vivent dans ce récif et en juin et juillet, vous pouvez même observer des requins-baleines et des baleines à bosse.

L’entrée du récif de Ningaloo se trouve à Coral Bay, une petite ville isolée à environ 1 150 kilomètres au nord de Perth. Une autre ville côtière sur le récif de Ningaloo est Exmouth, à environ 150 kilomètres de Coral Bay.

Demander un visa Australie

Une composante importante des préparatifs d’un voyage de plongée en Australie consiste à demander un visa. Les touristes français et belges peuvent généralement obtenir le visa eVisitor d’Australie. Ce visa vous permet de séjourner en Australie pendant trois mois par voyage. Cela vous donne suffisamment de temps pour aller plonger dans la Grande Barrière de Corail et dans le récif de Ningaloo et, si nécessaire, pour suivre des cours de plongée en Australie afin d’obtenir un certificat de plongée.

Demandez votre visa australien directement en utilisant le formulaire de demande en ligne. Après avoir rempli le formulaire et payé les frais, votre demande sera traitée immédiatement. Une fois votre demande approuvée, vous recevrez votre visa par courrier électronique, en moyenne dans les cinq jours ouvrables. Il vous suffit de l’imprimer et de l’emporter avec vous lors de votre voyage en Australie. Avez-vous besoin de votre visa dans les jours qui suivent ? Demandez un visa d’urgence. Les demandes de visa d’urgence sont généralement traitées dans un délai d’une heure.

Veuillez noter que cet article consacré au visa pour l’Australie date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives au visa pour l’Australie.