Bulletin d'actualités | | 24/05/2022 | Temps de lecture : ± 8 minutes

Dans tout le Vietnam, vous pouvez goûter les plats les plus délicieux et les plus authentiques de la cuisine vietnamienne. Dans cet article, vous en apprendrez davantage sur la culture des marchés de rue au Vietnam, où vous pourrez stimuler vos cinq sens. Demandez votre visa Vietnam aujourd’hui pour découvrir par vous-même cette extraordinaire culture des marchés de rue.

Popularité des marchés de rue au Vietnam

Une visite des marchés de rue en Asie du Sud-Est, et plus particulièrement au Vietnam, est un incontournable lors de votre voyage. Les marchés de rue ont lieu aussi bien le jour que la nuit. Vous trouverez également de nombreux kiosques de nourriture et de boissons en bord de route, qui ne font pas partie des marchés de rue. Certains Vietnamiens vendent même de la nourriture ou d’autres marchandises à l’arrière de leur scooter ou depuis leur camion. L’une des meilleures façons de découvrir les marchés de rue du Vietnam comme un vrai local est de les explorer avec vos cinq sens. Un visa Vietnam vous permet de séjourner au Vietnam pour un maximum de 30 jours. Cela vous laisse suffisamment de temps pour découvrir la véritable culture des marchés de rue du Vietnam et pour satisfaire vos sens.

Dégustation de plats authentiques au Vietnam

Il existe une infinité de plats et de boissons savoureux et uniques à déguster dans tout le Vietnam. Certains de ces plats diffèrent du nord au sud par leur nom et leur mode de préparation. Vous pouvez goûter de nombreux plats dans les marchés de rue. Pas tous les marchés de rue ont des stands de street food, donc assurez-vous de vous renseigner à l’avance si vous ne voulez pas les manquer.

La street food est devenue populaire au Vietnam au cours du siècle dernier. La bonne nourriture est synonyme d’authenticité, d’histoires et de recettes qui se transmettent de génération en génération. Tout au long de l’histoire mouvementée du Vietnam, l’influence d’autres cultures a été visible dans la cuisine vietnamienne. En voyageant du nord au sud du Vietnam, vous remarquerez la différence entre les différentes régions en termes de goût, de préparation et d’utilisation des ingrédients. Vous trouverez ci-dessous quelques plats de street food qui sont populaires au Vietnam.

  • Pho : c’est une soupe de nouilles épicée. Cette soupe est composée de nouilles de riz, de poulet ou de bœuf, d’épices, le tout cuit dans un bouillon salé. Il existe également des phôs végétariens. Cette soupe est typiquement vietnamienne et constitue un plat principal courant. On le trouve dans tout le Vietnam, même s’il est préparé avec des ingrédients différents dans le nord et le sud du pays.
  • Ca phe trung : Il s’agit du « café aux œufs » vietnamien. Bien que la combinaison puisse sembler peu attrayante, le café est servi avec des blancs d’oeufs doux et mousseux sur un espresso vietnamien. Il s’agit d’une spécialité de Hanoi qui peut être commandée chaude ou froide. Il est également connu sous le nom de « tiramisu liquide ». On pense que le Café Giang à Hanoi a inventé ce délice. Le café est un élément important de la culture vietnamienne, c’est pourquoi il y a de nombreux cafés dans tout le Vietnam où vous pouvez déguster cette délicatesse.
  • Bun cha : un plat de porc mariné avec des nouilles de riz et des épices. Il peut être servi avec un bouillon de poisson comme plat d’accompagnement. Ce plat est préparé sur un feu de charbon de bois et il est très populaire comme plat de déjeuner dans la capitale. Il est généralement servi avec du nem cua be, ou des rouleaux de printemps au crabe frits. On trouve des plats similaires dans les environs de Hanoi.
  • Banh mi: Il s’agit d’un sandwich populaire du Vietnam. Certains des ingrédients de ce sandwich sont la baguette, le porc, les herbes, les œufs et les tomates. C’est l’un des plats de rue les plus populaires au Vietnam et une fois que vous l’aurez goûté, le goût restera avec vous pour toujours. Vous pouvez trouver des Banh mi dans les marchés de rue, mais aussi dans les restaurants.
  • Cao Lau: Ce plat de viande, qui combine des saveurs de différentes cultures, est réputé être originaire de Hoi An. Il est généralement composé de porc, de nouilles, d’herbes, de légumes et de bouillon et il est généralement légèrement plus sucré que le phô.
  • Xoi: Il s’agit de riz gluant cuit à la vapeur, qui est un plat de base important de la cuisine vietnamienne. Le riz gluant peut être préparé avec différents ingrédients, comme des haricots, du poulet ou des cacahuètes.

Attractions intéressantes sur les marchés de rue

Admirez toutes les belles couleurs des étals de nourriture, des étals de souvenirs et des gens sur les marchés de rue. Vous serez étonné de ce qu’ils ont à offrir. Gardez à l’esprit que ces endroits peuvent également être bondés. Chaque marché de rue que vous visiterez aura un aspect légèrement différent, mais présentera également de nombreuses similitudes dans tout le pays. Si vous visitez un marché de rue le soir, les étals seront illuminés par toutes sortes de lumières colorées.

Étalage dans un marché de rue au VietnamUn étal dans un marché de rue vietnamien où de nombreuses marchandises sont exposées.

Découvrez une tempête d’odeurs

Vous ne serez pas déçu par toutes les odeurs que l’on peut trouver dans et autour des marchés de rue. Partout sur les marchés, vous sentirez les arômes de produits alimentaires délicieux. De l’odeur des aliments grillés et du bouillon chaud, aux odeurs d’herbes et de fleurs fraîches.

Un monde de saveurs et de textures

Que vous soyez du genre aventurier ou non, il y a suffisamment de choses à goûter, à toucher et à découvrir sur les marchés de rue pour stimuler vos sens. De la peau douce d’une pomme à l’extérieur rugueux d’une noix de coco, votre sens du toucher et vos papilles gustatives seront ravis. Sur les marchés, vous pouvez également vous procurer des trésors et des bibelots locaux. Faites attention à ne pas acheter des souvenirs trop chers et n’oubliez pas de marchander.

Un mélange de sons

Du marchandage aux scooters, en passant par la préparation de la nourriture et les vendeurs qui installent leurs étals, les bruits sont innombrables sur les marchés de rue. Certains marchés proposent même de la musique live pour que vous puissiez en profiter. Vous entendrez également les gens marchander, échanger et vendre les uns avec les autres. Sur les marchés de rue, les habitants et les touristes se mêlent. Les gens rient, parlent, chantent, s’amusent — ici, vous pouvez tout entendre.

Planifiez votre voyage soigneusement

Lorsque vous planifiez votre voyage au Vietnam, assurez-vous d’inclure plusieurs marchés de rue dans votre itinéraire. C’est toujours une bonne idée de visiter les marchés du nord et du sud du pays. Vous pourrez ensuite comparer les marchés, et découvrir la partie que vous avez préférée. Vous pouvez également essayer le même plat dans différentes villes, pour voir comment il est préparé dans différents endroits. Quelle que soit la façon dont vous planifiez votre voyage, vos sens ne seront pas déçus dans ces marchés de rue.

Demandez votre visa Vietnam aujourd’hui

Lors de votre voyage au Vietnam, vous ne manquerez de sensations pour ce que vous pouvez entendre, voir, sentir ou goûter. Avant d’explorer la riche et diverse culture de rue du Vietnam, vous devrez demander un visa Vietnam. L’avantage de ce type de visa est que vous pouvez facilement en faire la demande en ligne et que vous ne devez pas spécifier une date d’arrivée exacte. Veuillez noter que l’ensemble de votre séjour au Vietnam, y compris l’entrée et la sortie, doit se situer dans la période de validité de 30 jours. Par conséquent, veuillez vérifier avant votre départ si vous remplissez les formalités du visa.