Bulletin d'actualités | | 22/10/2020 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Avec ses nombreuses réserves naturelles et ses parcs animaliers, la Tanzanie est la destination idéale pour un safari. Partez à la recherche des "Big Five" ou assistez à la migration de millions de brouteurs sur la savane du Serengeti pendant la Grande Migration. Un visa est nécessaire pour un voyage en Tanzanie, et peut être facilement demandé en ligne.

Préparer un safari en Tanzanie

Afin de profiter au maximum de votre safari, il est conseillé de se préparer soigneusement. Bien que les températures en Tanzanie puissent atteindre 30° Celsius, il peut toujours faire froid pendant un safari. Comme les animaux sont généralement moins actifs au milieu de la journée, de nombreux safaris ont lieu tôt le matin. Veillez donc à porter des vêtements chauds aux couleurs discrètes ; les couleurs vives peuvent effrayer les animaux. Il est également conseillé de prendre de bonnes jumelles et un appareil photo avec un zoom puissant. Ceux-ci vous permettront d'en découvrir encore plus et de capturer les animaux chez eux. Pensez également à apporter de la crème solaire et un insectifuge.

N'oubliez pas votre visa pour la Tanzanie

En plus d'emporter les vêtements et l'équipement appropriés, les voyageurs doivent demander un visa Tanzanie avant leur départ. Le visa électronique est adapté aux touristes et peut donc être utilisé pour les safaris. Les demandes peuvent facilement être faites en ligne avec un formulaire de demande numérique. Un e‑visa vous permet de séjourner en Tanzanie pour une durée maximale de 30 jours. Il y a donc suffisamment de temps pour faire des safaris ou un tour du pays. En moyenne, il faut environ un mois pour obtenir un visa, alors commencez à faire votre demande à temps ! Une fois la demande approuvée, le visa sera envoyé par e‑mail. Les voyageurs doivent seulement imprimer le visa et l'emporter avec eux pendant leur voyage.

Serengeti et Ngorongoro

La Tanzanie possède plusieurs sites de safari, tels que les célèbres parcs nationaux du Serengeti et du cratère du Ngorongoro, mais il existe également de nombreux parcs moins connus qui méritent d'être visités. Le Serengeti, qui signifie "plaine infinie" en masaï, est un nom approprié pour cette région qui est constituée de savanes et de vastes plaines. Le Serengeti est l'un des parcs nationaux les plus connus au monde et est très apprécié par les touristes, en partie en raison des grandes migrations, dans lesquelles des millions de gnous, de buffles africains, de zèbres, d'antilopes et de gazelles migrent à travers les plaines. En plus de ces herbivores, le lion, l'hyène, le léopard et le guépard sont également représentés en grand nombre dans le parc.

Un autre point fort de cette région est le cratère du Ngorongoro, créé par un volcan qui est entré en éruption et s'est effondré. En raison des différences d'altitude, la région présente des paysages variés, des forêts de montagne aux vastes savanes. Le cratère présente la plus forte concentration de grands mammifères de toute l'Afrique ; quelque 25 000 animaux y vivent, dont des rhinocéros, des lions, des gnous, des gazelles, des antilopes et des léopards. C'est l'un des rares endroits en Tanzanie où l'on peut apercevoir des rhinocéros, qui sont menacés d'extinction dans cette région, ainsi qu'un des meilleurs endroits pour voir des lions. Le cratère se trouve sur la route de la grande migration, ce qui signifie que de larges troupeaux d'ongulés y passent.

Parcs et réserves inconnus

Bien que le Serengeti et le cratère du Ngorongoro soient un incontournable pour les voyageurs qui partent en safari en Tanzanie, il vaut également la peine de visiter d'autres parcs nationaux et réserves moins touristiques, comme la réserve de Selous au sud de Dar es Salaam. Selous est l'une des plus grandes réserves de gibier au monde (elle couvre plus de 5 % de la Tanzanie), mais elle n'a pas encore été envahie par le tourisme de masse. On y trouve des éléphants, des chiens sauvages, des hippopotames, des crocodiles et une grande variété d'espèces d'oiseaux. Outre les safaris en jeep, des safaris à pied peuvent également être organisés dans la réserve.

Un autre must est le parc national de Tarangire, le parc qui compte le plus d'éléphants au monde. Le parc doit son nom à la rivière Tarangiré sur laquelle il s'écoule. Le Tarangiré est beaucoup moins connu que le Serengeti et le cratère du Ngorongoro, mais il mérite certainement une visite pour ses nombreux animaux et les majestueux baobabs, aussi appelés arbres à pain pour les singes.

Une bonne préparation vous aidera à choisir, parmi les nombreuses réserves de chasse et parcs nationaux que la Tanzanie a à offrir, exactement les safaris que vous voulez entreprendre et à ne pas manquer de temps. Étant donné que les demandes de visa pour la Tanzanie sont généralement traitées en quatre semaines, il est conseillé de commencer votre demande de visa à temps.

Veuillez noter que cet article consacré au visa pour la Tanzanie date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives au visa pour la Tanzanie.