Bulletin d'actualités | | 10/12/2018 | Temps de lecture : ± 5 minutes

Les voyageurs qui souhaitent se rendre au Cambodge prochainement doivent s’assurer de se préparer correctement pour le voyage. Par exemple, il y a une obligation de visa pour les voyageurs français et belges, mais il est également prudent de bien vérifier les règles de conduite qui sont d’application dans le pays.

Un cinéaste australien a récemment été arrêté après avoir filmé une manifestation d’un parti d’opposition cambodgien avec un drone. En une semaine, il a été condamné à six ans de prison. Il n’a pas à purger sa peine au Cambodge, car il a été gracié par le roi. Selon l’organisation militant pour les droits de l’homme Human Rights Watch, il n’a pas bénéficié d’un procès équitable. Il s’agit du cinéaste australien M. James Ricketson, 69 ans.

Transgresser les règles de conduite au Cambodge

Au Cambodge, des règles de conduite spécifiques sont d’application. Il est conseillé de vérifier ces règles de conduite sur le site du ministère des Affaires étrangères, et ce, avant le départ. Bien que M. Ricketson ait fait ces enregistrements pour son documentaire, le gouvernement cambodgien les a considérés comme un acte d’espionnage. Il a été arrêté et condamné pour espionnage et pour avoir « recueilli des informations sensibles qui pourraient nuire à la défense nationale ». Le tribunal de Phnom Penh l’a déclaré coupable et l’a condamné à six ans de prison.

M. Ricketson a ensuite été gracié par le roi cambodgien, suite à quoi le cinéaste a été expulsé vers l’Australie. Outre la condamnation, une autre raison pour son expulsion était le fait que son visa était périmé. Le cinéaste était en prison depuis le mois de juin, pour avoir filmé une manifestation du parti d’opposition Cambodia National Rescue Party (CNRP).

Connaître les règles de conduite

Comme indiqué ci-dessus, certaines règles de conduite sont d’application au Cambodge. Par exemple, dans le cadre de la sécurité nationale, il n’est pas autorisé de filmer des manifestations. Ce type d’actions peut être considéré comme de l’espionnage. Il est donc conseillé aux journalistes de lire attentivement toute information sur les risques d’exercer leur métier au Cambodge.

Le 29 juillet 2018, des élections ont eu lieu au Cambodge. Depuis, la situation politique dans le pays est instable. Régulièrement, des manifestations et des protestations y ont lieu. Le ministère français des Affaires étrangères ainsi que le belge conseillent aux voyageurs d’éviter ces protestations et manifestations. Il est également recommandé de suivre l’actualité locale. Évitez de parler de la culture et de la politique cambodgiennes sur les réseaux sociaux, mais évitez de le faire également une fois arrivé dans le pays.

En ce qui concerne les régions de Preah Vihear et Oddar Meanchey, l’ancien avis aux voyageurs était de seulement s’y rendre lorsque strictement nécessaire. Depuis, la situation s’est améliorée, mais il faut toujours être attentif aux risques de sécurité.

N’emportez aucune drogue ou autre substance interdite lors de votre voyage au Cambodge. Le pays a des lois et des coutumes qui diffèrent sensiblement de la culture française ou belge. Les peines pour possession de drogues sont très élevées au Cambodge. Même pour une petite quantité, les juges cambodgiens infligent de longues peines de prison.

Par ailleurs, il est important de surveiller sa conduite et sa façon de s’exprimer. Par exemple, l’homosexualité n’est malheureusement pas acceptée au Cambodge. Il est important d’en tenir compte.

En situation problématique malgré tout ?

Lorsqu’ils rencontrent des problèmes au Cambodge, les touristes français peuvent contacter l’ambassade de France à Phnom Penh. Les touristes belges peuvent dans ce cas prendre contact avec l’ambassade belge à Bangkok, en Thaïlande, ou avec l’ambassade française à Phnom Penh.

Déposer une demande de visa Cambodge

Les voyageurs peuvent uniquement se rendre au Cambodge avec un visa Cambodge. Pour demander le visa, il n’est plus nécessaire de se rendre à l’ambassade à Paris ou à Bruxelles. Les touristes peuvent très facilement déposer leur demande de visa en ligne. Tous les touristes belges et français doivent se conformer à l’obligation du visa. Ces règles sont également d’application pour les mineurs. Les enfants doivent avoir leur propre passeport et visa Cambodge.

Le visa Cambodge est un document par lequel le gouvernement cambodgien autorise les touristes à entrer dans le pays. Le visa Cambodge est spécifiquement prévu pour des touristes qui veulent séjourner moins de 30 jours au Cambodge. Cela signifie que toute personne souhaitant séjourner dans le pays pour plus de 30 jours doit soumettre une demande spéciale à l’ambassade cambodgienne à Paris ou à Bruxelles.

Le visa a une durée de validité de 90 jours et permet un séjour de 30 jours au maximum. Cette validité de 90 jours débute au moment de la délivrance du visa par le gouvernement cambodgien. Le visa ne permet d’entrer qu’une seule fois dans le pays et le nombre de lieux d’arrivée dans le pays est limité. Le passeport doit être valide pendant encore au moins six mois.

Il est important d’imprimer le visa Cambodge avant le départ. Imprimez-le en double exemplaire. En effet, vous devrez remettre un exemplaire aux autorités lors de votre entrée au Cambodge et l’autre au moment de votre départ.

Le prix d’une demande de visa s’élève à 59,95 € par personne. Ce tarif s’applique également aux enfants. Une fois le paiement effectué, il vous sera demandé de télécharger une copie de passeport et une photo d’identité. Si vous avez besoin d’un visa en moins de 24 heures, vous pouvez déposer une demande en urgence. Cette option coûte 17,50 € supplémentaires par personne. Le visa Cambodge est dans ce cas délivré en moins de 24 heures généralement, bien que le service cambodgien de l’Immigration ne garantisse pas les délais de délivrance.

Veuillez noter que cet article consacré au visa pour le Cambodge date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives au visa pour le Cambodge.